Chine-Corée du Sud

12 décembre 2011 07:22; Act: 12.12.2011 07:26 Print

Mer Jaune: un garde-côte coréen poignardé

Un contrôle d'un bateau chinois, suspecté de pêcher illégalement, en Mer Jaune, a tourné au drame lundi. Un pêcheur a mortellement poignardé un garde-côte coréen.

storybild

La police maritime sud-coréenne a arrêté le marin chinois suspecté d'être le meurtrier. (Photo: AFP)

Une faute?

Un garde-côte sud-coréen est mort lundi, après avoir été poignardé par un pêcheur chinois arrêté pour pêche illégale, en Mer Jaune, a indiqué un porte-parole des garde-côtes. Un deuxième membre des garde-côtes sud-coréens a été blessé dans cette attaque.

Le garde-côte de 41 ans, un officier, a été poignardé alors que le bateau chinois avait été arraisonné à 85 km au sud-ouest de l'île sud-coréenne de Socheong, au petit matin. Les neuf membres de l'équipage ont été arrêtés et sont ramenés vers la rive sud- coréenne, a déclaré le porte-parole.

La pêche illégale par des bateaux chinois est fréquente dans les eaux sud-coréennes et les accrochages sont de plus en plus violents.

En octobre, les garde-côtes avaient eu recours à des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour pouvoir contrôler un navire chinois. L'équipage brandissait des matraques et des pelles. Ving-et-un Chinois avaient été arrêtés, puis libérés après le paiement d'une amende.

En décembre 2010, un bateau chinois avait coulé en mer Jaune après avoir tenté d'aborder un bateau des garde-côtes. Deux pêcheurs chinois étaient morts, trois autres avaient été arrêtés, puis libérés après des protestations à Pékin. En septembre 2008, un responsable sud-coréen s'était noyé en essayant d'inspecter un bateau chinois.

(ats)