Paquets échoués sur la plage (F)

12 novembre 2019 21:39; Act: 13.11.2019 09:30 Print

Il encourt 10 ans de prison après sa «pêche à la coke»

Un jeune de 17 ans risque une lourde peine de prison après s’être fait pincer avec des paquets de drogue rejetés par l’océan.

Sur ce sujet
Une faute?

Cela fait plusieurs jours que l’océan rejette, au gré des marées, des ballots de drogue sur le littoral atlantique. Désireux de profiter de l’«aubaine», certains se précipitent sur les plages dans l’espoir de récupérer l’un ou l’autre colis. Mais ce marché d’un genre particulier n’est pas sans risques. Gare à celui qui se fait prendre! Interpellé lundi avec cinq paquets de 1 kilo de cocaïne sur une plage de Lacanau (Gironde) interdite au public, un mineur de 17 ans l’a appris à ses dépens. Placé en garde à vue pour «détention de stupéfiants», il encourt jusqu’à 10 ans de prison. Selon les gendarmes, il était venu spécialement de la ville de Toulouse, à plusieurs heures de route de là.

De très nombreux paquets à la provenance inconnue, bourrés de drogue, dont de la cocaïne «pure à 83%» d’après les autorités, viennent s’échouer sur les plages de l’ensemble de la façade atlantique. «Nous en sommes à 872 kg récupérés», a annoncé hier le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc. Le phénomène, qui ne semble pas près de se tarir, est observé «depuis la mi-octobre avec une intensification depuis le 4 novembre», a-t-il précisé.

Accident de transport, délestage volontaire de la marchandise? La tâche s’annonce rude pour les enquêteurs, qui cherchent à en déterminer l’origine. «Nous privilégions à cette heure un délestage à la suite d’une avarie ou d’une tempête», a souligné Philippe Astruc.

(pga/afp)