Sud-Soudan

09 février 2011 11:02; Act: 09.02.2011 11:12 Print

Ministre tué par balles dans la capitale Djouba

Le ministre du Développement rural et de la Coopération du gouvernement du Sud-Soudan a été tué par balles mercredi dans les locaux de son ministère dans la capitale Djouba.

Une faute?

Le ministre de la région semi-autonome du Sud-Soudan chargé du développement rural et des coopératives, Jimmy Lemi Milla, et son garde du corps ont été tués par balles mercredi apparemment dans un différend d'ordre privé, a indiqué un porte-parole de l'armée sudiste.

«Il y a eu des tirs au complexe ministériel, dans lesquels le ministre des Coopératives et du Développement rural a été tué, ainsi que son garde du corps», a indiqué un porte-parole de l'armée populaire de libération du Soudan (SPLA), Philip Aguer, à l'AFP.

«Il semblerait que le responsable (des tirs) soit le chauffeur du ministre, et il s'est aussi tué», a-t-il ajouté indiquant que les motifs précis de ces tirs étaient encore indéterminés.

«Ils sont tous issus du même groupe ethnique, et il possible qu'il s'agisse d'une affaire personnelle», a-t-il ajouté.

(ats)