Berlin

26 novembre 2019 21:58; Act: 26.11.2019 22:02 Print

Mobilisation agricole pour défendre les pesticides

Des paysans allemands manifestaient mardi contre la politique environnementale visant à interdire le glyphosate.

storybild

Un convoi de tracteurs paralysait mardi le centre de la capitale allemande. (Photo: EPA)

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs milliers d’agriculteurs ont convergé mardi 26 novembre vers Berlin à bord de leurs tracteurs, formant un immense convoi dans la capitale.

Ces manifestants demandent une refonte du «plan de protection des insectes», programme qui avait été annoncé au début du mois de septembre par le gouvernement d’Angela Merkel. L’Exécutif souhaite en effet réduire petit à petit l’usage des pesticides et engrais chimiques dans les exploitations du pays.

Interdiction du glyphosate

Fruit d’un compromis entre les Ministères de l’environnement et de l’agriculture, cet ensemble de mesures comprend notamment une interdiction du glyphosate d’ici à 2023, ainsi que celle, avant 2021, de l’usage d’herbicides et d’insecticides dans les zones dites écologiquement vulnérables.

La journée d’hier marque la troisième manifestation d’agriculteurs allemands en deux mois. Ils se plaignent d’être négligés par les autorités et craignent une chute de leur compétitivité sur le marché européen, où la concurrence fait rage.

Dans le même temps, l’opinion est de plus en plus sensible aux thèmes environnementaux. Une pétition visant à sauver les abeilles contre les pesticides a récolté cette année plus de 1,8million de signatures en Bavière, poussant le gouvernement régional à s’engager sur la question.

Selon une étude de 2017, l’Europe a perdu près de 80% de ses insectes en moins de trente ans. La disparition des bestioles aurait elle-même contribué à faire disparaître plus de 400 millions d’oiseaux.

(lvb/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Poisson le 26.11.2019 23:01 Report dénoncer ce commentaire

    Co-hé-rence

    Qu'on taxe/interdise lla sur-utilisation d'engrais, ok Qu'on taxe/interdise les pesticides, ok Qu'on taxe le diesel pour les machines agricoles ok, mais qu'on favorise l'importation des produits agricoles en provenance de pays où ces lois n'existent pas, NEIN

  • Jimmy le 26.11.2019 22:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Globalisation et pression obligent

    Le produit nuit à la Terre Mère, provoque des problèmes de santé chez l'humain. Ces paysans sont poussés par les multinationales pour produire à outrance et seul ce produit - très sensible - le leur permet. C'est cela l'Europe de la globalisation. Les vrais agriculteurs sont poussés à la faillite et au suicide par Bruxelles et les USA. Leur combat est juste, mais pas sur le fond et le produit.

  • Lucas le 26.11.2019 22:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nuisible

    Tout est dit : "l'Europe a perdu près de 80% de ses insectes en moins de trente ans".

Les derniers commentaires

  • Marinette Tardy le 28.11.2019 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    Gardons les pieds sur terre !!!!

    Bonjour, Il est clair que l'on doit prendre des mesures pour protéger notre planète !!!! Mais pourquoi consomme -t-on tant de produits qui ont voyagé et ont été produits , on ne sait comment........ Petit rappel pour garder un peu de bon sens : Analyse dans le Rhin, en une année : Produits chimiques industriels et domestiques: 65 tonnes! Produits pharmaceutiques : 20 tonnes! Additifs alimentaires artificiels : 20 tonnes ! Produits phytosanitaires : 1 tonne ! Gardons les pieds sur terre...

  • Sans le 27.11.2019 08:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Agri-empoisonneurs

    C'est hallucinant! Les mecs défilent pour garder le droit d'empoisonner la planète et leurs semblables, extraordinaire! Parce que franchement, tous ces citadins qui comprennent rien à la biologie parce qu'ils ont pas les bottes pleines de bouse, faut qu'ils arrêtent de mener à leur perte les agriculteurs. Sérieusement maintenant les agriculteurs ont reçu des cours financés par Monsanto ou Syngenta et c'est tellement bien rentré qu'ils ne savent même plus juste observer les dégâts causés. On a besoin d'agriculteurs respectueux, qui aiment vraiment la Terre et leur métier. Et leur propre santé.

  • Olaf Reux le 27.11.2019 07:32 Report dénoncer ce commentaire

    Travailleurs de la terre ???

    Ah nos amis les paysans...les grands amis de la nature...les seuls qui travaillent, eux....les seuls qui connaissent et respect la nature...les "pis sans nous, tu boufferais quoi hein"....Et ça manifeste pour continuer à polluer et empoisonner ! Bravo ! Vous aurez vos aides, vos subsides, vos paiements directs, etc...Et vous pourrez continuer à tout saloper ! Félicitations

  • jenny flower le 27.11.2019 07:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    petite rétrospective

    Haaaaaa l'alimentation... Ce lobby ! Ce qui est inadmissible c'est que la nourriture, plus précisément les céréales sont cotées en bourse ! Les agriculteurs apprennent à l'école qu'il est nécessaire d'utiliser tel et tel produit chimique et ne remettent absolument pas cela en cause (sauf rares exceptions). Pourquoi leurs dit on cela à l'école d'agriculture ? Pour le rendement et pour avoir une meilleure cote en bourse. Le problème ? Ces produits se retrouvent en petites quantités dans notre alimentation, sol, eau. Ceci fait un amalgame de cocktails toxiques que nous ingurgitons tous jour après jour ! Entre ce que nous respirons, ce que nous buvons (oui oui y compris l'eau du robinet chargée de plastiques, hormones, produits chimiques et fluor), ce que nous mangeons et ce que nous nous mettons sur la peau, nous arrivons à un stade avancé d'empoisonnement de masse ! Mais heureusement... Les industries pharma sont là pour nous soigner ! Heu... Mais attendez... Ce n'est pas les mêmes qui nous empoisonnent ?! Et voilà la boucle est bouclée. Revenon au naturel bon sang ! Et pas que pour l'alimentation !

    • abc le 27.11.2019 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jenny flower

      B R A V O c'est très bien expliqué ! Le pire c'est tout une question de gros sous et d'actionnaires de ces grands groupes qui se remplissent les poches au détriment de la vie et de la santé des personnes confondues. On aimerait bien savoir ce que mangent ces chimistes qui fabriquent ces poisons ? Ont-ils des serres bio et du bétail sur une île déserte ? Quand on pense que l'agrochimie fabrique les graines déjà résistantes, les sols sont ultra-pollués, les ruminants mangent des farines animales contre nature, les poissons en pisciculture intensives des granulés composés de tout ce qu'on veut pas... tout se retrouvera dans notre assiette... les insectes, les animaux et les oiseaux disparaissent, c'est très grave ! Chaque consommateur a le pouvoir de faire changer les choses... ou pas...

    • Nous tous polluons aussi mais autrement le 27.11.2019 09:46 Report dénoncer ce commentaire

      Cela convient à d'autres, à nous aussi

      Déjà au financement de l'AVS et des hébergements pour personnes âgées et malades. Les caisses maladie qui paieront moins longtemps, les logements qui se libèrent, surtout en ville et ainsi de suite si nous vivrons moins longtemps. La planète déjà surpeuplée aura un peu de répit pour se remettre des excès humains. Je reconnais que cela est cynique mais pure réalité, comme les guerres. Les mêmes qui défilent pour l'écologie ne parlent pas des conséquences extrêmes du surpeuplement à long terme, raison majeure de cette pollution et résultante incontestable du vieillissement de la population.

  • Catherine le 27.11.2019 06:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    incroyable de bêtise

    Mais dites moi que ce n'est pas vrai???? Comment peut on être aussi ignorants sur les méfaits de ce poison?