Violences conjugales en Espagne

21 septembre 2019 02:59; Act: 21.09.2019 07:32 Print

«Un été barbare, avec des chiffres terrifiants»

Plusieurs manifestations ont eu lieu vendredi un peu partout en Espagne. Les protestataires réclament davantage de mesures pour combattre les violences faites aux femmes.

storybild

Plusieurs milliers de personnes étaient réunies à Madrid vendredi soir. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs manifestations ont eu lieu vendredi à Madrid et dans des dizaines d'autres villes d'Espagne pour dénoncer les violences faites aux femmes. Les protestataires réclamaient davantage de mesures pour combattre ce fléau.

Bravant la pluie et l'orage, des milliers de manifestants, pour la plupart des femmes, se sont rassemblés sur la place de la Puerta del Sol à Madrid, à l'initiative de mouvements de défense des droits des femmes. Plusieurs portaient des bougies, des lanternes, des torches ou des téléphones mobiles allumés pour commémorer la mémoire des victimes.

Des rassemblements similaires se sont tenus dans des villes comme San Sebastián, dans le nord, ou Séville, dans le sud-ouest ou encore dans les îles Canaries. Ces manifestations interviennent après plusieurs affaires de viol qui ont fait grand bruit et une augmentation du nombre de femmes tuées par leurs partenaires ou ex-partenaires.

«Cet été a été barbare, avec des chiffres sur la violence [contre les femmes, ndlr] qui sont terrifiants pour un Etat qui bénéficie de lois pionnières en la matière», a souligné Covadonga Peremarch, porte-parole des organisateurs des manifestations, Urgence féministe, à la radio Cadena Ser. Quarante-deux femmes ont été tuées depuis le début de l'année en Espagne lors de violences conjugales, dont 19 pendant l'été, selon les chiffres du ministère de l'intérieur.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mary le 21.09.2019 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus jamais

    C'est une urgence sociale! Il y a toutes ces femmes qui sont tuées en Espagne et ailleurs, mais aussi celles qui ont peur et qui n'osent rien dire, mais le pire est tous ces enfants qui vivent cette réalité et qui la reproduiront peut-être plus tard, car sans autres outils pour résoudre un conflit ou réagir à une frustration. L'école va devoir tôt ou tard s'y coller et guider les futurs générations pour toucher ces enfants qui seront en manque de repères. Pour la génération actuelle de conjoints violents, la justice doit se durcir...

  • Alexis le 21.09.2019 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    Au pays des castagnettes !!!

    Il est beau ce pays!!! Quelle honte de se comporter ainsi, c'est moyenâgeux des comportements aussi barbare! Honte à vous Messieurs!!! Nous sommes en 2019. Le dialogue vous connaissez.... À bon entendeur.

  • Bee Good le 21.09.2019 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste monde et c.... d'humains.

    Ben ils sont à la moitié de la France. Le chanteur marocain qui prône que c'est normal qu'un homme batte ou tue sa femme. Triste civilisation, le 21ème siècle n'est pas meilleur que le vingtième. même, c'est régressif.

Les derniers commentaires

  • Idem le 21.09.2019 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    L'artiste

    La suisse détient les records...triste la vie de couple. Vive les copines sans prises de têtes. Excellent week.end à toutes et tous.

  • Florence le 21.09.2019 16:27 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à l'Espagne qui fait des choses concrètes

    En Espagne il existe un numéro vert pour les femmes battues, ne figurant pas sur la facture, gratuit bien sûr! Ils sont bien plus préparés que tous les pays d'Europe confondus. Ils ont des brigades spéciales pour ces cas de violence domestique. Prenez en de la graine au lieu de toujours critiquer, et balayez devant votre porte! Merci

  • Soon le 21.09.2019 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les femmes meurent

    davantage sous les coups de leur conjoint en Suisse que dans de nombreux pays proches. On y recense 0,4 meurtre de femme pour 100'000 femmes, alors que cette proportion est de 0,13 en Grèce, 0,27 en Espagne, 0,31 en Italie et 0,35 au Royaume-Uni. Plus de «féminicides» sont en revanche enregistrés en France (0,50) et en Allemagne (0,55). Pas de quoi être fiers. Source: 20min.ch avec Eurostat.

  • Alex A le 21.09.2019 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ying yang

    Choisissez aussi mieux vos hommes pour pleins d'hommes qui ne lèverait jamais le petit doigts sur une femme sont certainement seul. Me dites pas que j'invente je vois tellement de connaissances avec des machos etc. Envie de décoller dans un monde parallèle ou tout serai inverser sérieusement.

    • Mon Opinion le 21.09.2019 16:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alex A

      Même un agneau devient un tigre avec une emmm qui ne sait pas quand s'arrêter

    • Mieles le 21.09.2019 16:30 Report dénoncer ce commentaire

      Pervers narcissiques

      Ces hommes là en général, sont des gros manipulateurs, n'importe qui peut tomber dans leurs griffes.

    • celib6 le 22.09.2019 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alex A

      je suis un de ses hommes....

  • Jc c le 21.09.2019 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Justice injuste

    C'est inhumain c'est vrai. Mais il faut savoir qu'en Espagne il arrive même qu'en cas de divorce la justice saisie l'appartement ou la maison des parents du père, qu'elle lui prend ses biens et son salaire. Ces pères doivent vibrent dans la rue, des fois avec leurs parent sans ne plus voir des enfants. Ils finissent par perdre leur emploie par manque d'accès au minimum d'hygiène. Quand il n'ont plus rien, il finissent pas prendre la seule chose qu'ils pense pouvoir prendre, la vie. Ils finiront en prison mais à l'abri et nourri. Les vrais responsable de cette situation sont le juges rétrograde

    • Un Citoyen Suisse le 21.09.2019 17:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jc c

      Pas les juges mais Le législateur qui fait les lois. Je juge ne fait que les appliquer.

    • Le grec le 22.09.2019 00:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jc c

      Tous ça c'est possible, et si c'est le cas c'est bien sûr inaceptable! Tout comme lever sa main sur sa femme ou ses enfants !

    • AK47 le 22.09.2019 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un Citoyen Suisse

      Bonjour,la grande majorité des lois peuvent offrir différentes interprétations ( c'est fait express) ,donc les juges peuvent interpréter à leur guise. (raison pourquoi le même crime à des différentes issues que dépendent du juge et de son humeur).