Loi anti-tabac au Bhoutan

04 mars 2011 09:35; Act: 04.03.2011 09:52 Print

Moine condamné pour de la gomme au tabac

Un jeune moine arrêté au Bhoutan alors qu'il transportait sur lui des gommes à mâcher au tabac a été condamné à trois ans de prison ferme.

storybild

On ne badine pas avec le tabac au pays du Bonheur national brut. (Photo: Keystone)

Une faute?

Un moine a été condamné au Bhoutan à trois ans de prison ferme, devenant ainsi le premier condamné selon les très sévères lois antitabac de ce petit royaume himalayen.

Sonam Tshering, 23 ans, a été arrêté en janvier, transportant 48 paquets de gommes à mâcher parfumées au tabac, achetés en Inde, selon lui.

Ce pays a interdit la vente de tabac en 2005 et a donné un tour de vis à sa loi antitabac en 2010 pour lutter contre la contrebande, exigeant un reçu des douanes pour tout achat de tabac à l'étranger.

Sonam Tshering a été condamné par un tribunal de la capitale, Thimphu, pour avoir passé ces gommes en contrebande, sans payer la taxe exigée, ont indiqué le Kuensel et le Bhoutan Observer, les journaux du Bhoutan.

Peine la plus légère

Le juge a infligé la peine la plus légère pour ce délit, à savoir trois ans de prison.

Les fumeurs ont droit à 200 cigarettes par mois ou 150 grammes de produits contenant du tabac, qu'ils peuvent importer en toute légalité, en payant une taxe de 100% pour les produits achetés en Inde et de 200% pour ceux achetés ailleurs.

Le jeune homme, qui dit ne pas avoir été au courant de la législation passée en 2010, dispose de dix jours ouvrables pour faire appel.

(afp)