Mosquée incendiée

03 octobre 2011 08:57; Act: 03.10.2011 11:51 Print

Netanyahou «furieux» contre les responsables

Le premier ministre israélien a fustigé lundi les responsables, probablement des colons, de l'incendie d'une mosquée un village du nord d'Israël.

storybild

«Les images sont choquantes et n'appartiennent pas à l'Etat d'Israël», a déclaré Benjamin Netanyahu. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a exprimé sa colère lundi après l'incendie qui a détruit une mosquée dans un village bédouin du nord d'Israël, vraisemblablement par des colons israéliens, selon un communiqué de son cabinet.

La mosquée, située dans le village bédouin de Touba Zangaria, en Galilée, dans le nord d'Israël, a été gravement endommagée par l'incendie, dont les auteurs ont inscrit des slogans vengeurs sur les murs, selon la police israélienne.

«Les images sont choquantes et n'appartiennent pas à l'Etat d'Israël», a déclaré M. Netanyahou, «furieux», selon le communiqué.

«C'est un acte contraire aux valeurs de l'Etat d'Israël, qui accorde une importance suprême aux libertés de religion et de culte», a-t-il ajouté, selon le texte.

(afp)