Bactérie mortelle

13 juin 2011 15:02; Act: 13.06.2011 15:13 Print

Nouveau décès en Allemagne

La bactérie Eceh a causé un nouveau décès en Allemagne, portant le nombre de victimes de l'épidémie à 35 dans le pays et 36 en Europe, selon un nouveau bilan lundi.

Sur ce sujet
Une faute?

Au total 3228 personnes sont tombées malades en Allemagne à cause d'une souche très virulente la bactérie E.coli entérohémorragique (Eceh) ou de sa grave complication rénale SHU, et 35 personnes en sont mortes, selon le nouveau décompte de l'Institut fédéral de veille sanitaire Robert Koch (RKI). Dimanche, les autorités allemandes parlaient encore de 34 décès dans le pays. Elles n'ont pas donné de précision lundi sur la nouvelle victime.

Les graines germées en cause

«Depuis plusieurs jours le nombre des nouveaux malades de l'Eceh ou de SHU communiqué au RKI est en net recul», ajoute toutefois l'Institut fédéral. Hors d'Allemagne, un autre décès en Suède lié à cette même souche de l'Eceh est connu pour l'instant.

Après des semaines d'incertitudes, les autorités allemandes ont identifié vendredi l'origine de la contamination, qui a été confirmée samedi: des graines germées issues d'une ferme d'agriculture biologique du nord de l'Allemagne, Gärtnerhof à Bienenbüttel. Elle a depuis été fermée.

Les autorités allemandes déconseillent jusqu'à nouvel ordre la consommation des graines germées, achetées ou même cultivées soi-même.

En Basse-Saxe (nord), des graines germées produites à domicile sont soupçonnées d'être à l'origine d'un cas de contamination à l'Eceh, bien que la présence de la bactérie dans les graines n'a pas encore été attestée, a indiqué l'Institut fédéral d'évaluation des risques (BfR).

(ats)