Russie

18 juillet 2019 10:56; Act: 18.07.2019 11:03 Print

Panne d'électricité dans une centrale nucléaire

La centrale de Kalinine, à 300 km de Moscou, a dû arrêter trois réacteurs. Il n'y a pas de hausse de radioactivité, selon les autorités russes.

storybild

La centrale se situe dans la région de Tver. C'est la plus proche de Moscou. (Photo: Keystone)

Une faute?

Trois réacteurs de la centrale nucléaire russe de Kalinine, située 300 kilomètres au nord-ouest de Moscou, ont été arrêtés après une panne de courant, a annoncé jeudi Rosenergoatom, le producteur russe d'énergie nucléaire qui assure qu'aucune hausse de la radioactivité n'a été enregistrée.

«A 05h05 (4h05 en Suisse), en raison d'un court-circuit dans l'un des transformateurs de la centrale nucléaire de Kalinine, les lignes à haute tension ont été déconnectées. En conséquence, les réacteurs n°1, 2 et 4 sont déconnectés du réseau», a indiqué Rosenergoatom dans un communiqué. Rosenergoatom, qui fonctionne sous l'autorité de l'agence nucléaire russe Rosatom, ajoute qu'aucune hausse de la radioactivité n'a été enregistrée.

Cité par l'agence de presse Ria Novosti, un responsable de la centrale nucléaire a déclaré que les «causes de ce qui s'est passé sont en train d'être élucidées». Un responsable de Rosenergoatom a pour sa part assuré que le réacteur numéro 4 pourrait être remis en service dans la journée mais que les réacteurs numéro 1 et 2 resteraient arrêtés jusqu'à la découverte des causes de l'incident.

La centrale nucléaire de Kalinine, la plus proche de Moscou, est située dans la région de Tver. Elle dispose de quatre réacteurs à eau légère pressurisée, le dernier ayant été mis en service en 2012.

(nxp/afp)