France

15 février 2019 14:19; Act: 15.02.2019 15:37 Print

Paris se prépare au déminage d'une bombe

Ce sont pas moins de 1800 personnes qui seront évacuées dimanche, à Paris, pour retirer une bombe de la Seconde Guerre mondiale.

storybild

L'engin explosif a été découvert le 4 février sur un chantier, à Paris. (Photo: Twitter)

Une faute?

Une vaste opération de déminage est prévue dimanche dans le nord-est de Paris après la découverte d'une bombe d'aviation de la Seconde Guerre mondiale, nécessitant l'évacuation d'environ 1800 personnes, selon des sources concordantes.

L'engin explosif a été découvert le 4 février sur un chantier sous le périphérique parisien, en lisière de banlieue a précisé la mairie de Saint-Denis, commune limitrophe, dans un communiqué.

«Pour le désamorcer, la préfecture de police a décidé de mener une opération de débombage. Cette opération nécessite l'évacuation de la population dans un périmètre de 300 mètres», poursuit la mairie.

«L'obus sera déplacé sur 200 mètres»

Une dizaine d'immeubles où vivent quelque 300 personnes sont concernés par l'évacuation à Saint-Denis et 1500 personnes dans le quartier de la Chapelle (nord-est) à Paris. Les deux communes vont mettre à disposition des gymnases pour les accueillir.

«L'obus sera déplacé sur 200 mètres où il sera déposé dans un caisson qui a été au préalable creusé. Un système de mise à feu va faire exploser l'obus», a précisé à l'AFP la préfecture de police de Paris.

Cette opération va perturber le trafic ferroviaire entre 8 heuresGMT et 14 heures GMT, avec en particulier un TGV Nord sur deux et huit Thalys sur neuf modifiés ou supprimés, ainsi que la circulation automobile avec une fermeture momentanée de l'autoroute A1 dans la zone concernée.

(nxp/afp)