Médias

24 octobre 2019 16:06; Act: 24.10.2019 16:51 Print

Pékin veut installer la TV par satellite en Afrique

Ces prochaines années, la Chine compte connecter des milliers de villages africains à la télévision par satellite.

storybild

Le programme avait été annoncé en 2015 à Johannesburg par le président chinois Xi Jinping. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Chine a lancé, jeudi à Abidjan, un projet visant à connecter 500 villages ivoiriens à la télévision par satellite et vise à terme 10 000 villages africains dans 20 pays afin de permettre aux population des zones rurales de recevoir la télévision.

«Cette initiative s'inscrit dans le cadre des dix programmes prioritaires destinés à stimuler la coopération entre la Chine et l'Afrique sur une période de quatre années», a déclaré l'ambassadeur de Chine à Abidjan, Wan Li, lors de la cérémonie.

Le programme avait été annoncé en 2015 à Johannesburg par le président chinois Xi Jinping, lors du forum sur la coopération Chine-Afrique, a-t-il rappelé. «Ce projet va contribuer de façon effective et significative à réduire la fracture numérique», a salué de son côté le ministre ivoirien de la Communication, Sidi Tiémoko Touré.

Alimentation solaire

Le projet TV 10 000 villages va sélectionner en priorité les villages comptant 100 foyers qui bénéficieront chacun de deux systèmes de télévision par projecteur avec une alimentation solaire, d'une télévision numérique et de paraboles satellitaires. Le groupe chinois StarTimes a été choisi pour piloter ce projet. Le groupe affirme avoir investi 700 millions de dollars en Afrique en 2018.

La Chine, troisième partenaire commercial de la Côte d'Ivoire, a ouvert en 2017 sa première Chambre de commerce des entreprises chinoises en Côte d'Ivoire (CCEC).

La CCEC compte environ 40 entreprises engagées dans la construction de l'alimentation en eau potable d'Abidjan, l'extension du port d'Abidjan, le stade olympique en construction à Ebimpé (près d'Abidjan), la vidéo-protection de la ville d'Abidjan, l'extension du réseau électrique et le réseau haut débit à fibre optique. Les échanges entre les deux pays ont progressé de 800% entre 2014 et 2016.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ... le 24.10.2019 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention

    La Chine est en train d'acheter petit à petit l'Afrique. C'est bien à une conquête que nous assistons stoïquement. Et si un jour l'Europe devait se mettre la Chine à dos, l' Afrique aura vite fait son choix pour choisir son camp.

  • Doulsi le 24.10.2019 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'Afrique toujours sous emprise...

    L'effondrement de Kadhafi orchestré par l'Europe a rendu l'Afrique encore plus vulnérable et à la merci des puissances étrangères... Ce que fait là, la Chine, c'est juste l'exécution des plans qu'avait Kadhafi... Ok, le personnage et ses actions sont discutable mais les mesures qu'il voulait mettre en place en Afrique étaient des moyens d'émancipation qui redonnaient le contrôle au Africains sur leur économie et leurs réseaux des télécommunications...

  • Jeannot De Table le 24.10.2019 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine domine le monde

    La télévision reste un des moyen le plus puissants pour diffuser les messages que l'on souhaite faire passer. Un des axes obligatoire pour pouvoir mettre la propagande en place. 2 ème étape, Internet et la boucle sera bouclée

Les derniers commentaires

  • E. Bombo-Ngolo le 25.10.2019 17:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On creuse notre tombe là

    Continuez à acheter de la merde fabriquée en Chine !

  • projet le 25.10.2019 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Europe

    Il faut demander les avis des africains avant de juger. Au moins, les chinois n'ont pas imposé ces projets avec des canons comme avaient fait les colons européens.

  • apprenez le chinois le 25.10.2019 04:08 Report dénoncer ce commentaire

    la langue de l'avenir

    École-club Migros, langues, autres langues, 10 périodes de mandarin sans cantonais des ennemis de Hong Kong et de Taïwan, seulement 950 fr. (C'est en mandarin que la Chine a ruiné l'Angola et l'Éthiopie.)

    • langue le 25.10.2019 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @apprenez le chinois

      À Taïwan, on parle mandarin et un dialecte dit minnand'origine de la province du Fujian, minnan signifie en chinois le dialecte du sud de la province du Fujian, très différent du cantonnais qui est un autre dialecte parlé principalement dans les provinces du Guangdong (Canton, est en réalité la prononciation du cantonnais,Guangdong est en mandarin ), du Guangxi et Hong-Kong, qui est un village appartient à la province du Guangdong avant la colonisation britannique. Dans le cadre du chinois, écritures sont identiques, les prononciation sont très différentes, le mandarin est le chinois standard, le cantonnais, le minnan sont des dialectes, et il existe des centaines d'autres, un peu comme le suisse allemand et l'allemand standard...

    • les frontières invisibles le 25.10.2019 09:27 Report dénoncer ce commentaire

      @langue

      Une frontière invisible sépare la ville de Taipei, et la vieille ville parle toujours le cantonais, mange à la japonaise, chante en japonais et vénère le Japon. Et dans le quartier chinois "Binondo" de de Manille, tous les "Chinois" depuis 400 ans parlent le "filipino tagalog" dans la rue et chez eux le cantonais. Selon les dernières analyses ADN, plus de 90% de Polynésiens sont originaires de Taïwan.

    • jarod gibbs le 25.10.2019 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @apprenez le chinois

      T'a des infos sur l'Angola ? Ou c'est juste l'ours qui a vu l'ours...

  • Le péril jaune se met en place. le 24.10.2019 23:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans 50 ans on parlera chinois

    Et l' UE en est toujours au Brexit , Alors que le Chine pose ses jalons en Afrique. Et même en France , le chinois achète ses vignes.

    • jarod gibbs le 25.10.2019 12:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @après la mal bouffe US,le péril jaune

      Ben aujourd'hui faut bien parler l'anglais...On s'adaptera et comme aujourd'hui avec l'anglais il aura les psychorigides qui feront de la résistance...

  • Narcy Sic le 24.10.2019 22:11 Report dénoncer ce commentaire

    «La NBA agit comme une filiale de la Chine»

    Le gouvernement Trump agît comme une filiale de la Russie et d'Israël, voire de la Turquie...