Meurtre en Italie

24 septembre 2011 18:04; Act: 25.09.2011 10:14 Print

Perpétuité requise contre une Américaine

Le tribunal de Pérouse a requis la perpétuité contre une jeune étudiante Américaine accusée du meurtre atroce de sa colocataire anglaise, au lendemain de la fête d’Halloween, en 2007.

storybild

Amanda Knox aurait tué sa colocataire. (Photo: AFP)

Une faute?

Le parquet de Pérouse a requis samedi, au cours d'un procès en appel, la réclusion à perpétuité contre la jeune Américaine Amanda Knox, accusée du meurtre en 2007 de sa colocataire, la Britannique Meredith Kercher.

Le procureur Manuela Comodi a également demandé la prison à vie contre Raffaele Sollecito, 27 ans, l'ex-petit ami d'Amanda, 24 ans. Tous deux n'ont jamais cessé de clamer leur innocence.

Le parquet avait fait appel du verdict de première instance prononcé fin 2009 - 26 ans pour Amanda, 25 ans pour Raffaele - et a insisté pendant son réquisitoire sur la fiabilité des analyses d'ADN effectuées sur l'arme du crime, un couteau de cuisine, et une agrafe de soutien-gorge de la victime.

Aggravation des peines décidées en première instance

Mme Comodi a d'ailleurs reconstitué devant le public la manière dont les faits s'étaient déroulés, selon elle, tenant d'une main un soutien-gorge et expliquant comment les traces d'ADN s'y étaient trouvées.

Le procureur a réclamé une aggravation des peines décidées en première instance, notamment en arguant des «motifs futiles» ayant abouti à l'homicide de Meredith Kercher, 21 ans.

Cette dernière, une étudiante de l'Université de Leeds venue étudier à Pérouse (centre) comme Knox, originaire de Seattle, dans le cadre d'un échange, fut retrouvée le 2 novembre 2007, à demi-nue et la gorge tranchée, dans une mare de sang, dans l'appartement qu'elle partageait avec Knox.

Selon le jugement en première instance, Amanda et Raffaele ont donné à Meredith le coup fatal tandis que Rudy Guédé, un Ivoirien qui purge 16 ans de prison, peine prononcée dans un procès séparé, lui tenait les bras parce qu'elle refusait de participer à des jeux sexuels. Tous étaient sous l'emprise de la drogue et de l'alcool.

(afp)