Intempéries

18 janvier 2020 23:35; Act: 19.01.2020 07:03 Print

Pluies diluviennes au sud-est du Brésil: 6 morts

Des précipitations monstres dans l'État brésilien d'Espirito Santo ont causé des inondations et des glissements de terrain meurtriers ce week-end.

Une faute?

Six personnes sont mortes dans la nuit de vendredi à samedi à la suite d'inondations et glissements de terrain causés par des pluies diluviennes dans l'État d'Espirito Santo, au sud-est du Brésil, ont annoncé les pompiers. Au moins 80 personnes ont dû quitter leur logement.

Les victimes sont des habitants de deux villes d'environ 15'000 habitants, Iconha (trois morts) et Alfredo Chaves (trois morts), localités situées en zone rurale. À Alfredo Chaves, deux personnes âgées sont décédées après avoir été ensevelies sous la boue à leur domicile, à la suite d'un glissement de terrain.

Dans cette ville, près de 250 mm d'eau sont tombés lors des dernières 24h00 l'équivalent des précipitations attendues pour tout le mois de janvier. Des images impressionnantes circulant sur les réseaux sociaux montrent des rues totalement inondées et des voitures entraînées par le courant.

Ponts écroulés

Les dégâts matériels sont considérables et certains habitants étaient isolés parce que des ponts se sont écroulés sous la force de l'eau. Le maire d'Iconha a affirmé au quotidien local À Gazeta que «pratiquement 100% des commerces» avaient été détruits par les inondations.

Le gouverneur de l'État d'Espirito Santo s'est rendu à Iconha samedi matin. Il s'est engagé à apporter de l'aide aux populations sinistrées.

(nxp/ats)