Investiture d' Obama

18 décembre 2008 08:58; Act: 18.12.2008 09:12 Print

Plus de 11'000 soldats mobilisés

Plus de 11'000 soldats américains seront mobilisés le 20 janvier prochain à Washington pour l'investiture du président-élu Barack Obama.

Une faute?

A cela s'ajoute la présence de quelque 4'000 policiers de Washington, 4'000 policiers venus des quatre coins du pays ainsi que des agents d'autres services fédéraux.

Le général Gene Renuart, commandant du Northern Command, a souligné mercredi que «ce n'était pas parce que nous sommes sous une menace spécifique mais parce que pour un événement aussi visible, important et historique, nous devons nous préparer à répondre à tout ce qui pourrait se passer».

Au cours d'une conférence de presse réservée aux journalistes spécialistes des questions de défense, le général Renuart a précisé que 7'500 soldats d'active et quelque 4'000 gardes nationaux seront mobilisés pour cette investiture présidentielle.

Parmi les soldats mobilisés, il y aura un contingent en état d'alerte pour riposter à une attaque chimique. D'autres auront un rôle purement cérémoniel ou serviront de gardes d'honneur.

Les hommes du Secret Service, chargés de la protection du président et des autres personnalités, seront responsables de la sécurité de cette cérémonie.

Le général Renuart a précisé que les planificateurs de cette cérémonie travaillent avec à l'idée que cette cérémonie pourrait être perturbée à un degré ou un autre par des éléments terroristes ou d'autres éléments qui pourraient tenter d'interrompre cette cérémonie.

«Il est prudent pour nous de prévoir la possibilité de ce genre d'événement et d'être prêts soit à l'arrêter soi à y répondre», a dit le général Renuart.

(ap)