Australie

15 novembre 2014 14:01; Act: 15.11.2014 14:09 Print

Poutine va quitter le G20 plus tôt que prévu

Alors qu'il doit faire face à une pression accrue des Occidentaux sur fond de crise en Ukraine, le président russe entend quitter plus tôt que prévu le sommet du G20, dimanche.

Voir le diaporama en grand »
16.11 Vladimir Poutine n'a pas pris part dimanche au déjeuner des dirigeants du G20 et a quitté le sommet, qui se tenait à Brisbane en Australie, avant sa clôture officielle. Le président russe a motivé son départ avant la fin des discussions par la longueur du vol vers la Russie et son intention de dormir. 16.11 Les dirigeants des pays du G20, qui se sont retrouvés samedi et dimanche à Brisbane, se sont accordés sur des mesures pour doper la croissance mondiale, a déclaré le Premier ministre australien Tony Abbott, hôte du sommet. 15.11 Au cours d'un sommet du G20 aux accents de guerre froide, un peu de chaleur animale: l'Australie s'est essayée à la «diplomatie du koala», donnant l'occasion aux grands dirigeants du monde de serrer dans leurs bras d'adorables marsupiaux. 15.11 Les dirigeants français et russe, François Hollande et Vladimir Poutine, ont réussi la prouesse de se parler «une bonne heure» en marge du sommet de Brisbane, en Australie, sans même prononcer le mot Mistral, le nom du navire de guerre que la France a vendu à la Russie. 15.11 Le Premier ministre australien, hôte du sommet du G20 à Brisbane, a demandé aux chefs d'Etat et de gouvernement de s'appeler par leurs prénoms. Tony Abbott espère ainsi mettre de la chaleur à un sommet plombé par l'opposition Russie-Occident. 15.11 Des centaines de personnes ont manifesté dans le calme samedi aux abords du sommet en dépit de températures caniculaires et d'une forte présence policière. 15.11 Les dirigeants des pays les plus riches de la planète ont promis de faire tout leur possible pour «éradiquer» l'épidémie Ebola qui a déjà fait plus de 5000 morts en Afrique de l'Ouest. 15.11 Les réunions des leaders des pays les plus puissants du monde ont commencé samedi à Brisbane, en Australie, lors du sommet du G20.

Sur ce sujet
Une faute?

«Le programme pour la deuxième journée (pour M. Poutine) a changé. Il a été raccourci», a déclaré à l'AFP une source au sein de la délégation russe sous couvert d'anonymat, à propos de dimanche. Le président russe participera aux réunions du sommet mais ne sera pas présent lors d'un déjeuner officiel et parlera devant la presse plus tôt que prévu. «Ce déjeuner est plus une sorte de divertissement», a ajouté la source.

(afp)