Italie

03 mai 2012 17:19; Act: 03.05.2012 17:57 Print

Prise d'otage dans le bureau des impôts

Un individu, apparemment désespéré par sa situation économique, détient depuis jeudi après-midi un otage dans une agence chargée de la collecte des impôts à Bergame. Il souhaite parler à la presse.

Une faute?

Un homme a pris un otage jeudi après-midi dans une localité près de Bergame, dans le nord de l'Italie, dans les bureaux de l'agence locale chargée de la collecte des impôts et demande à parler aux journalistes avant de le relâcher, ont annoncé les médias italiens.

L'homme, qui serait armé d'un fusil, a d'abord pris en otage pendant quelques minutes plus d'une dizaine de personnes dans les locaux d'Equitalia, l'agence de collecte des impôts et des dettes fiscales, avant de les relâcher toutes, sauf une. Selon le site de «Repubblica», des coups de feu ont été entendus à l'intérieur du bâtiment.

Selon l'agence Ansa, l'homme, qui hurle, affirme avoir des difficultés économiques, menace de se suicider et assure qu'il va libérer le dernier otage après avoir parlé à la presse. Des négociations entre le forcené et la police sont actuellement en cours.

Des dizaines de carabiniers encerclent le siège de l'agence, situé au rez-de-chaussée d'un immeuble de cinq étages. Le secteur a été bouclé.

(20 minutes/afp)