Terrorisme

11 décembre 2008 22:00; Act: 11.12.2008 22:11 Print

Quatorze islamistes extrémistes présumés arrêtés en Belgique

La police belge a annoncé l'arrestation jeudi de 14 islamistes présumés soupçonnés de liens avec le réseau terroriste Al-Qaïda, dont un militant qui préparait apparemment un attentat-suicide.

Une faute?

Ces interpellations ont eu lieu après une série de perquisitions nocturnes dans 16 endroits à Bruxelles et à Liège (est). Des ordinateurs, disques de stockage, des documents et une arme à feu ont également été saisis, a précisé le procureur fédéral Johan Delmulle. Il était temps d'intervenir, a-t-il expliqué, car un des suspects avait apparemment enregistré un vidéo martyre avant un attentat-suicide, avec un message d'adieu.

On ignore si l'attentat devait être perpétré en Belgique ou dans un autre pays. Selon les premiers éléments de l'enquête, les suspects s'étaient rendus au Pakistan et en Afghanistan. D'après M. Delmulle, les arrestations de jeudi ont été opérées dans le cadre de l'enquête qui avait débouché en décembre 2007 sur l'interpellation de militants islamistes présumés.

Les investigations montraient alors «qu'un groupe de personnes se trouvaient à Bruxelles avec pour mission de commettre un attentat». Les enquêteurs, a poursuivi ont attendu pour passer à l'action d'être certains d'interpeller tous les membres présumés de la cellule terroriste.

Les personnes interpellées en 2007 étaient soupçonnés de fomenter des attaques pour permettre l'évasion de l'islamiste tunisien Nizar Trabelsi, 37 ans. Cet ancien joueur de football professionnel a été condamnée en 2004 à dix ans de prison pour avoir projeté un attentat en 2003 contre une base aérienne belge accueillant du personnel militaire américain.

(ap)