Incendie à Rome

07 février 2011 06:36; Act: 07.02.2011 09:09 Print

Quatre enfants meurent dans un camp de Roms

Quatre bambins ont perdu la vie lors d'un incendie dans un camp de Roms en Italie.

storybild

Les raisons du sinistre ne sont pas encore connues. (Photo: AFP)

Une faute?

Quatre enfants âgés de trois, cinq, sept et onze ans sont morts dimanche dans un incendie dans un camp de Roms de la capitale italienne, a déclaré un porte-parole des pompiers de Rome. La baraque détruite par le feu abritait une famille de sept personnes dont les enfants ont trouvé la mort dans l'incendie.

«Les corps étaient à moitié carbonisés», a-t-il précisé. «Les restes de ce qui aurait pu être ceux d'une cinquième victime seraient en fait ceux d'un petit animal», a-t-il ajouté.

En outre, quatre autres personnes du campement manquant à l'appel dans un premier temps ont été retrouvées.

L'incendie s'est déclenché, pour des raisons encore inconnues, aux environs de 20h30 dans un baraquement situé dans un campement le long de l'Appia Nuova, une des grandes artères partant de la porte San Giovanni, dans l'est de la ville, en direction de l'aéroport de Ciampino.

Le campement, qui comptait cinq baraques au total, avait déjà été démantelé à plusieurs reprises, mais ses habitants étaient toujours revenus. La baraque détruite abritait une famille de sept personnes dont les quatre enfants décédés.

«Ces maudits camps illégaux doivent disparaître de Rome», a déclaré le maire de Rome, Gianni Alemanno, qui s'est rendu sur place.

Selon les ONG, une dizaine de milliers de Roms vivent dans la capitale italienne et sa banlieue. La plupart vivent dans des installations illégales dont la prochaine fermeture avait été annoncée l'an dernier par la mairie de Rome.

Trois nouveaux campements légaux, comme il en existe déjà sept autour de la capitale italienne, doivent être construits d'ici fin 2011 avec pour objectif d'accueillir 6000 Roms.

(ats)