Irak

24 juillet 2014 20:00; Act: 24.07.2014 20:47 Print

Quinze morts dans deux attentats suicide à Bagdad

Deux attentats suicide sont survenus dans le centre de Bagdad, en Irak, jeudi.

Une faute?

Au moins 15 personnes ont été tuées jeudi soir dans deux attentats suicide à la voiture piégée dans le centre de Bagdad, selon des sources médicales et de sécurité.

Les deux explosions se sont produites dans le quartier commercial de Karrada, peu après la rupture du jeûne du ramadan, selon ces sources. Les deux attentats ont fait au moins 15 morts et 29 blessés selon un colonel de police. Ce bilan a été confirmé de source médicale.

«Nous avons entendu une énorme explosion au moment où nous étions à table pour l'iftar (le repas de rupture du jeûne)», a dit à l'AFP Mohamed Ali al-Hakim, 43 ans, propriétaire d'un magasin de produits électroniques, qui habite près de l'endroit où les voitures ont explosé.

Président désigné

Le double attentat s'est produit quelques heures après la désignation par le Parlement du Kurde Fouad Massoum comme président de la République.

Sa première tâche sera de choisir un Premier ministre qui devra tenter de sortir le pays d'une situation qui ne cesse de s'aggraver en raison notamment d'une offensive fulgurante d'insurgés sunnites menés par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) qui contrôlent depuis juin des pans entiers du territoire.

Jeudi, également, au moins 60 personnes, en majorité des prisonniers, ont été tuées au nord de Bagdad quand des assaillants ont attaqué un convoi escortant des détenus.

(afp)