France

25 juillet 2018 12:04; Act: 25.07.2018 17:50 Print

Redoine Faïd vu dans une voiture avec des explosifs

Le braqueur en fuite a été aperçu dans un véhicule pris en chasse par la police et retrouvé abandonné avec «six pains de plastic» dans le coffre.

storybild

Le braqueur récidiviste Redoine Faïd s'est évadé de sa prison par hélicoptère le 1er juillet au matin. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Un célèbre braqueur en cavale, Redoine Faïd, qui s'était évadé de manière spectaculaire début juillet, a été vu dans une voiture prise en chasse mardi près de Paris, et qui contenait des explosifs dans le coffre, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Course-poursuite avec la police

«Il a été repéré» comme l'un des deux occupants du véhicule qui avait fui un contrôle de la gendarmerie mardi vers 16H30 à proximité d'une station service.

Un peu plus tôt, d'autres sources avaient indiqué que deux personnes avaient échappé aux gendarmes et à la police qui voulaient contrôler leur voiture, en s'engouffrant dans le parking d'un centre commercial de Sarcelles, au nord de Paris, et que dans le coffre de leur voiture abandonnée se trouvaient des explosifs.

Selon les premiers éléments de l'enquête, tout est parti d'un banal contrôle routier en cours d'après-midi. «Les gendarmes ont voulu contrôler des personnes à bord d'une voiture qui observaient une station-service (...). Ils se sont soustraits au contrôle et ont fui en direction de Sarcelles», a-t-on indiqué.

Une poursuite s'engage avec les gendarmes, bientôt rejoints par une équipe de policiers. Le véhicule s'engouffre dans le parking souterrain du centre commercial et les deux passagers prennent la fuite, abandonnant sur place la voiture.

Importante quantité d'explosifs

«Six pains de plastic» ont été retrouvés dans le coffre, ainsi qu'un «jeu de fausses plaques d'immatriculation», selon une source policière.

Un périmètre de sécurité a été mis en place et le centre commercial évacué mardi tandis que des opérations de déminage avaient lieu.

«On n'a encore aucune orientation sur la destination des explosifs», a déclaré à l'AFP le procureur adjoint de Pontoise. Une enquête a été ouverte notamment pour refus d'obtempérer et détention d'explosifs, a-t-il ajouté.

Le braqueur récidiviste Redoine Faïd, 46 ans, s'est évadé de sa prison par hélicoptère avec la complicité d'un commando armé, le 1er juillet au matin près de Paris, cinq ans après sa première évasion spectaculaire d'une prison française.

(nxp/afp)