Tanzanie

22 juillet 2014 17:43; Act: 22.07.2014 17:52 Print

Restes humains découverts dans 85 sacs poubelles

Huit personnes ont été interpellées mardi, après la découverte de 85 sacs poubelles contenant des restes humains.

Une faute?

La police tanzanienne a annoncé mardi avoir arrêté huit personnes, au lendemain de la découverte de 85 sacs poubelles bourrés de restes humains sur une décharge des faubourgs de la capitale économique Dar es Salaam. Les suspects travailleraient dans une faculté de médecine privée, selon des premières informations.

Le chef de la police de la ville, Suleiman Kova, a précisé que les suspects étaient retenus «pour interrogatoire». Les autorités locales n'ont pas précisé combien de corps avaient ainsi été jetés dans des sacs, dont chacun pesait plusieurs kilos.

Sorcellerie

Selon le chef de la police, les sacs poubelles contenaient des crânes, des bras, des jambes et des doigts. «Nous les avons transportés jusqu'à l'hôpital national de Muhimbili pour complément d'analyses», a dit Suleiman Kova, précisant que les restes «étaient desséchés et ne dégageaient pas d'odeur».

La police a dit ne pas savoir pourquoi les restes humains avaient ainsi été jetés sur une décharge, ni s'ils étaient destinés à des pratiques de sorcellerie.

Albinos en danger

Ces dernières années, des albinos ont été tués dans ce pays d'Afrique de l'Est, victimes de superstitions qui attribuent des vertus magiques à leurs corps, recherchés par les sorciers et guérisseurs. Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir si des restes humains parmi ceux qui ont été découverts cette semaine étaient ceux d'albinos.

(ats)