Etats-Unis

15 septembre 2011 14:19; Act: 15.09.2011 18:57 Print

Sarah Palin a couché avec une star de la NBA

Une biographie non autorisée sur l'égérie du Tea Party promet d'écorner son image. Elle affirme que Sarah Palin a eu une aventure avec une star du basket, consommé de la coke et trompé son mari.

storybild

Selon un livre sur la vie de Sarah Palin, celle-ci a eu une relation sexuelle d'une nuit avec Rice Glen, un célèbre joueur de basket des années 1990. (key/afp)

Sur ce sujet
Une faute?

Le livre «The Rogue: Searching for the Real Sarah Palin» («La rebelle: A la recherche de la vraie Sarah Palin») pourrait compromettre d'éventuelles ambitions présidentielles de Sarah Palin en 2012.

Joe McGinniss (69 ans), l'auteur de cette biographie non autorisée à paraître le 20 septembre, s'est arrangé pour louer la maison voisine de celle de Sarah Palin, à Wasilla, en Alaska. Il y a vécu pendant cinq mois en 2010. «Il a interviewé 200 personnes qui ont très bien connu la politicienne aux différents stades de sa vie. Les faits dans le livre ont été rigoureusement vérifiés», affirme David Drake de la maison d'édition Crown.

Une journaliste sportive proche de ses sujets

Parmi les révélations dont la presse américaine s'est déjà fait l'écho, il y a notamment le récit d'une relation sexuelle d'un soir («one-night stand») entre Sarah Palin et le basketteur afro-américain Glen Rice.

Selon Joe McGinniss, la liaison aurait eu lieu moins d’une année avant qu'elle ne se marie avec Todd Palin. C'était en 1987 alors que Glen Rice participait, avec l’équipe de l'Université du Michigan, à un tournoi universitaire à Anchorage, en Alaska. Sarah Heath (le nom de jeune fille de Sarah Palin) avait 23 ans. Elle était alors journaliste sportive pour KTUU-TV. Elle couvrait l'évènement et en aurait profité pour avoir une aventure sans lendemain avec celui qui deviendra une star de la NBA. Glen Rice a en effet notamment été élu meilleur joueur (MVP) du All-Star Game 1987 auquel avait pris part Michael Jordan.

Une attirance pour les hommes noirs

Dans sa «The Rogue: Searching for the Real Sarah Palin», Joe McGinniss précise même que Sarah Palin était à l'époque très attirée par «les hommes noirs» et qu'elle a tout fait pour obtenir les faveurs de Glen Rice. Une affirmation que l'ex-star des parquets a confirmée, selon le journal people américain «The National Enquirer», qui a reçu un exemplaire du sulfureux ouvrage.

Le livre révèle par ailleurs que l'ancienne gouverneure d'Alaska se serait sniffé une ligne de coke lors d'une virée en moto-neige en Alaska et que son mari, Todd, serait aussi amateur de cette drogue dure. La candidate malheureuse à la vice-présidence des Etats-Unis en 2008 aurait aussi fumé de la marijuana avec un professeur alors qu'elle était encore étudiante au Mat-Su College, toujours dans l'Etat de l'Alaska.

Un ramassis de ragots?

Enfin, le livre de Joe McGinniss revient sur la relation extra-conjugale supposée de 6 mois au milieu des années 1990 que la politicienne ultra-conservatrice aurait eue avec Brad Hanson, un associé de Todd Palin, son mari.

Le «New York Times», qui a aussi eu accès aux bonnes feuilles, reste sceptique sur ces révélations. Il décrit le livre comme étant en grande partie un ramassis de «ragots fondés sur des sources non nommées comme un ami, ou un voisin».

(gco)