Confessions de Cécilia Attias

14 juin 2011 09:00; Act: 14.06.2011 09:13 Print

Sarko se faisait draguer sous les yeux de Cécilia

L’ex-épouse du président français, a indiqué dimanche à la télévision américaine que certaines femmes avaient tenté de séduire son mari alors qu'elle se trouvait juste à côté.

Une faute?

Cécilia Attias participait dimanche à l'émission de Christiane Amanpour sur la chaîne ABC consacrée notamment aux «femmes, à la politique et au pouvoir» après l'affaire DSK et la polémique Weiner du nom du représentant démocrate de New York qui a posté des photos osées de lui sur les réseaux sociaux.

Les femmes «sont très attirées par le pouvoir», a déclaré l'ex-Première Dame de France. Revenant sur la période où elle vivait avec le président français Nicolas Sarkozy, elle a raconté que «des femmes» l'approchaient pour «lui donner leur numéro de téléphone même si je me trouvais juste à côté».

«Cela fait des siècles que ça se passe ainsi»

«Ne croyez-vous pas que ça pose problème, ça?», a-t-elle demandé en s'exprimant en anglais. Pour elle, «cela fait des siècles que ça se passe ainsi». Cécilia Attias a ainsi raconté aux téléspectateurs américains que «Félix Faure, un président français, est mort en 1899 dans les bras de sa maîtresse».

L'ancienne épouse de Nicolas Sarkozy était interrogée sur la question de savoir si les femmes pourraient se livrer aux mêmes types d'écarts que les hommes si elles étaient plus nombreuses à la tête du pouvoir.

Mme Attias qui dirige la Fondation Cécilia Attias pour les femmes, à New York, a par ailleurs estimé que la loi était la meilleure protection des femmes et qu'il fallait faciliter le retour au travail des femmes après leurs grossesses pour les aider à réussir leur vie de «femme», leur vie de «mère» et leur «vie professionnelle».

(afp)