Corées

03 mars 2011 07:52; Act: 03.03.2011 08:01 Print

Séoul autorise l'envoi de tracts en Corée du Nord

Séoul a indiqué jeudi qu'il n'interviendrait pas pour stopper l'envoi vers le Nord de dépliants et de DVD sur les manifestations au Moyen-Orient, en dépit des menaces de Pyongyang de répliquer par des coups de feu.

Une faute?

Un groupe de transfuges veut envoyer de l'autre côté de la frontière quelque 200.000 dépliants, accompagnés de DVD et de clés USB, lundi ou mardi prochain, selon la direction dans laquelle souffle le vent.

«Il n'y a rien d'illégal dans ces activités», a déclaré Lee Jong-Joo, porte-parole au ministère de l'Unification.

Les DVD et les clés USB sont destinés aux écoles, aux lycées et aux institutions publiques qui peuvent disposer d'ordinateurs, a indiqué Park Sang-Hak, responsable du groupe Les combattants pour la Corée du Nord libre.

Selon lui, on trouve en Corée du Nord des lecteurs de DVD d'occasion, en provenance de Chine.

Le matériel envoyé côté Nord contient des images et des informations sur les mouvements de protestation en Egypte et en Libye, ainsi que le séjour à Singapour d'un fils de Kim Jong-Il pour assister à un concert d'Eric Clapton.

Pyongyang avait menacé dimanche d'ouvrir le feu contre la Corée du Sud si celle-ci continue à envoyer sa propagande à l'aide de ballons.

Le Sud a repris l'envoi de matériel de propagande par-delà la frontière nord-coréenne, une pratique suspendue depuis 2000.

Selon des responsables sud-coréens, Pyongyang a donné récemment un nouveau tour de vis à son contrôle sur l'information pour éviter la diffusion de nouvelles sur les émeutes au Moyen-Orient, même si les analystes jugent peu probable un mouvement de révolte en Corée du Nord, cadenassée par le régime de Kim Jong-Il.

(afp)