Autriche

11 février 2016 16:49; Act: 11.02.2016 18:30 Print

Sept ans de prison pour le trafic de 2000 migrants

L'homme était accusé d'avoir mis sur pied une «organisation de type professionnel» de trafic d'êtres humains.

storybild

Les migrants étaient souvent entassés à 40 par véhicule. (Photo: Keystone/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

Un Serbe a été condamné jeudi à sept ans de prison ferme par un tribunal autrichien pour avoir acheminé pas moins de 2000 migrants dans le pays l'an dernier avec son réseau, dans des conditions «particulièrement pénibles». L'homme de 43 ans, qui comparaissait avec quatre complices à Korneuburg, près de Vienne, était accusé d'avoir mis sur pied une «organisation de type professionnel» de trafic d'êtres humains.

Le réseau, démantelé en septembre dernier, avait selon l'accusation encaissé 375'000 euros au total pour le transport clandestin d'environ 2000 personnes depuis la Hongrie vers l'Autriche en sept mois.

Conditions difficiles

Les migrants, souvent entassés à 40 par véhicule, étaient soumis à des conditions «particulièrement pénibles», enfermés durant de nombreuses heures sans eau et sans pause toilette, a relevé le parquet.

Les complices - parmi lesquels la mère et la compagne du principal accusé, qui se trouvait en état de récidive - ont été condamnés à des peines allant jusqu'à quatre ans de prison.

Plusieurs centaines de milliers de réfugiés ont transité par l'Autriche l'an passé en direction de l'Allemagne. Soixante et onze migrants étaient mort d'étouffement fin août dans un camion frigorifique hermétiquement clos, un drame qui avait ébranlé l'opinion internationale.

Par la suite, les autorités autrichiennes avaient mis en place des moyens de transport officiels, dispensant la plupart des migrants de devoir recourir à des filières clandestines.

(nxp/afp)