Euroscepticisme

15 juin 2011 19:37; Act: 15.06.2011 19:41 Print

Suédois de plus en plus opposés à l'euro et à l'UE

L'opposition des Suédois à l'euro et à la participation de leur pays à l'Union européenne s'est encore accrue en mai, selon un sondage.

Une faute?

Le Bureau de la statistique (SCB) a dévoilé mercredi que 64% des personnes interrogées se sont dites opposées à l'euro alors que 24% souhaiteraient qu'il devienne la monnaie de la Suède.

Selon l'enquête, effectuée entre le 1er et le 26 mai par le SCB auprès d'un échantillon représentatif, 12% de la population est sans opinion sur la question.

Ces résultats font apparaître un rejet accru de l'euro ces derniers mois, selon le SCB qui ne tire aucune conclusion de cette tendance.

Il y a un an, les opposants à l'euro représentaient 60% de la population et ses partisans 28%. En novembre dernier, les opposants étaient 58% et les partisans 29%, rappelle le SCB.

Parallèlement, le SCB a demandé à ces personnes si elles étaient favorables à la participation de la Suède à l'Union européenne: 52% ont répondu oui et 21% ont dit non. En mai 2010, cinq mois après la fin de la présidence suédoise de l'UE, 55% des personnes interrogées avaient dit être favorables à la participation suédoise à l'Union, tandis que 20% étaient contre.

Le sondage publié mercredi a été réalisé auprès d'un échantillon de 9'123 personnes desquelles 6'147 ont répondu.

(afp)