Intempéries

01 février 2011 15:54; Act: 01.02.2011 16:05 Print

Tempête de neige majeure aux Etats-Unis

Les intempéries se sont abattues mardi sur le centre des Etats-Unis, avec des pluies verglaçantes et des chutes de neige fondue sur plusieurs Etats, du Texas à l'Ohio.

Une faute?

La neige tombait du Missouri au Wisconsin, et dans l'Ohio, les lignes haute tension ont gelé, privant quelque 14'000 personnes d'électricité.

Les météorologues prédisaient un front hivernal brutal sur un tiers du pays, avec 60 centimètres de neige par endroits, des couches de glace atteignant les 2,5 cm dans d'autres, sans compter des vents violents susceptibles d'atteindre les 95 km/h.

Au Texas, l'aéroport international de Dallas-Fort Worth a fermé mardi matin, pris dans une tempête glacée qui a également provoqué fermetures d'école et embouteillages monstres.

On envisageait pour les heures à venir et jusqu'à mercredi matin des chutes de neige de cinq centimètres par heure, tandis que la plus grande partie du MidWest était sous le coup d'une alerte au blizzard. Même à Chicago, où la neige est un phénomène habituel, les prévisions annonçaient la troisième tempête de l'histoire de la ville, où le record remonte à 1967, avec 58 centimètres de neige.

Plus au nord, les annulations de liaisons aériennes se multipliaient, les aéroports de Chicago faisant état de 650 vols annulés, la compagnie JetBlue annonçant pour sa part des suppressions de vols à partir de New York et Boston, sur la côte Est.

Car après le Midwest, la tempête est attendue sur le Nord-est, qui a déjà connu des chutes de neige record cet hiver. L'alerte était d'ores et déjà en vigueur sur New York et Washington.

(ap)