Panne informatique

18 juin 2011 10:33; Act: 18.06.2011 10:43 Print

Tous les vols d'United Airlines bloqués

Les vols de la compagnie aérienne américaine United Airlines sont dans l'impossibilité de décoller depuis la nuit passée à cause d'une panne informatique. Tous les avions d'United dans le monde seraient concernés.

storybild

Des passagers d'United Airlines étaient bloqués dans un aéroport des Etats-Unis samedi matin, dans l'attente... (Photo: Keystone)

Une faute?

La panne informatique empêche l'embarquement des passagers, a expliqué un porte-parole.
«A environ 19h15, vendredi, heure de Chicago (0h15 GMT), United Airlines a connu une panne informatique qui a interrompu le départ des vols de la compagnie, les embarquements dans les aéroports et les systèmes de réservation», a indiqué ce porte-parole dans un communiqué.

«Notre équipe de techniciens travaille pour résoudre ce problème aussi vite que possible», a-t-il expliqué.

Aucune idée de l'ampleur ni de la fin de la panne

Il n'a pas donné d'estimation de la durée nécessaire pour faire repartir les avions, ni précisé combien de vols étaient concernés.

Selon un voyageur coincé à l'aéroport de Denver (Ouest des Etats-Unis) et cité sur le site internet du journal Denver Post, United a annoncé à ses passagers qu'aucun de ses avions dans le monde ne pouvait décoller.

«Ils ont dit qu'ils avaient des problèmes informatiques qui concernaient absolument tout, depuis les réservations jusqu'aux données météorologiques pour les pilots, donc que tous les avions dans le monde étaient cloués au sol», a expliqué ce passager, David Renwick.

La page du site internet d'United sur l'état du trafic n'était pas accessible vendredi soir, a constaté un journaliste de l'AFP.

«Nous présentons nos excuses pour les perturbations provoquées pour les voyageurs aux aéroports touchés et cherchons à reprendre notre activité normale dès que possible», a affirmé le porte-parole.

United a fusionné le 1er octobre avec Continental pour former le plus grand groupe de transport aérien mondial, avec au total quelque 5.820 vols quotidiens actuellement. Mais les deux compagnies existent encore séparément, et les vols Continental n'étaient pas concernés par le problème.

(afp)