Accident

16 février 2011 17:00; Act: 16.02.2011 17:07 Print

Transformé en torche humaine par maladresse

En essayant de siphonner son réservoir, un homme s'est retrouvé aspergé d'essence. Un de ses collègues lui a mis le feu involontairement en allumant une cigarette.

Une faute?

Un homme de 28 ans a été gravement brûlé mercredi en Meurthe-et-Moselle, quand un de ses collègues a allumé une cigarette à côté de la victime qui venait d'être accidentellement aspergé d'essence, a annoncé la police française.

Vers 9h, le jeune homme s'est aperçu qu'il s'était trompé de carburant en faisant le plein sur une station-service de l'A31 à Loisy, a expliqué le lieutenant Charles Barion, de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) chargée du secteur.

Aspergé d'essence malgré lui

«Lorsqu'il a rouvert son réservoir pour étudier la possibilité de le siphonner, il y a eu un phénomène de refoulement qui a aspergé de l'essence sur ses vêtements», a poursuivi le lieutenant Barion.

Son collègue, qui le suivait à bord d'une camionnette, lui a alors proposé de l'emmener acheter du matériel dans une commune voisine pour siphonner le réservoir.

Brûlé à cause d'une clope

Mais le collègue, qui conduisait le véhicule, a allumé une cigarette qui a transformé le jeune homme en véritable torche humaine. «Ils se sont arrêtés sur la bande d'arrêt d'urgence et il a essayé de se rouler dans l'herbe, mais ses vêtements, notamment une polaire, étaient très inflammables», a précisé le lieutenant de la CRS.

Le jeune homme, qui a été grièvement brûlé aux cuisses, avant-bras et mains, mais dont les jours ne sont pas en danger, a été hospitalisé dans le service des grands brûlés de l'hôpital Bon-secours de Metz.

(afp)