Italie

23 avril 2019 20:32; Act: 23.04.2019 20:53 Print

Trente-cinq saxophones volés à un collectionneur

Des voleurs se sont emparés de saxophones de valeur, certains datant du 19e siècle, d'autres ayant appartenu à des jazzmen célèbres.

storybild

L'un des instruments ayant appartenu à Sonny Rollins a été «oublié» par les voleurs. (Photo: Keystone/Photo d'archives)

Une faute?

Des malfaiteurs sont parvenus ce week-end à dérober 35 saxophones rares chez un passionné romain. Ils ont toutefois «oublié» le clou de sa collection de quelque 600 instruments: celui ayant appartenu à Sonny Rollins, a-t-il raconté mardi à l'AFP.

«Grâce à Dieu», a expliqué Attilio Berni, «huit des 35 instruments volés ont déjà été retrouvés par les policiers», abandonnés dans l'un des quartiers populaires de Rome. La valeur totale de ces pièces historiques volées atteint tout de même les 300'000 euros, selon ce collectionneur. Toutefois la revente d'instruments aussi anciens et rares est très difficile.

Le saxo de Sonny Rollins

Parmi les saxophones disparus, certains datent du 19e siècle, d'autres ont appartenu à des jazzmen célèbres comme l'américain Adrian Rollini. Mais la pièce maîtresse de cette collection unique au monde est passée inaperçue aux yeux de ces malfaiteurs. «Ils n'ont pas touché au saxophone de Sonny Rollins que je possède», a raconté Attilio Berni, «ce qui laisse à penser qu'ils ne savaient pas vraiment ce qu'ils faisaient».

Son immense collection d'instruments a fait de ce musicien une référence mondiale en la matière. Il a depuis 25 ans accumulé plus de 600 saxophones, qu'il a exposés au musée du Louvre à Paris et dans le monde entier.

Le collectionnneur compte ouvrir le 6 septembre 2019 à Maccarese, près de Rome, le premier musée du saxophone au monde, et les pièces volées devaient y être exposées. «Cette mésaventure me motive plus encore pour ouvrir ce musée» a-t-il précisé à l'AFP.

(nxp/ats)