Libye

31 octobre 2011 11:24; Act: 31.10.2011 12:08 Print

Trésor libyen retrouvé en Egypte

Plusieurs centaines de pièces de monnaie datant de l’Antiquité, qui avaient été volées dans une banque de Benghazi pendant le soulèvement populaire, auraient refait surface en Egypte.

Une faute?

Plus de 7000 pièces et d’autres objets avaient disparu de la Banque commerciale de Benghazi en mai, alors que la ville se battait contre les forces du Colonel Kadhafi. Elles appartiennent à une collection connue sous le nom de «Trésor de Benghazi».

Cette dernière comprend plus de 10000 objets, dont des pièces de monnaie romaines, grecques et byzantines remontant à l’Antiquité, ainsi que des petites statues et des bijoux. La plupart de ces objets avaient été découverts à l’époque de l’occupation italienne de la Libye. Ils avaient été emportés puis restitués à l’indépendance du pays en 1961.

La collection dormait dans les coffres de la Banque commerciale de Benghazi dans l’attente de l’ouverture d’un musée qui n’a jamais été construit.

Selon le directeur du Musée de Tripoli, les pièces de monnaie n’ont jamais été photographiées, ni répertoriées et ont certainement été oubliées. Elle constituent, selon lui, un témoignage très important de l’histoire libyenne.

Les autorités libyennes suspectent les employés de la banque, qui ont déjà été interrogés à plusieurs reprises.

Interpol a été avertie en juillet, ainsi que les marchés internationaux d’antiquités.

Selon le site web de la BBC, plusieurs centaines de pièces auraient été retrouvées en Egypte, mais elles doivent encore être identifiées la semaine prochaine par les autorités libyennes. Certaines pièces précieuses auraient également fait surface au marché de l’or de Benghazi.

(léo)