Palestinien brûlé

14 juillet 2014 16:50; Act: 17.07.2014 12:01 Print

Trois Israéliens avouent le meurtre

Trois Israéliens qui avaient été arrêtés dans l'enquête sur la mort d'un jeune Palestinien de 16 ans début juillet ont avoué l'avoir enlevé et brûlé vif.

storybild

Le corps de l'adolescent avait été retrouvé dans une forêt. (Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon les autorités israéliennes, les suspects - dont deux sont mineurs - ont dit aux enquêteurs avoir agi pour venger le meurtre de trois adolescents israéliens enlevés le 12 juin dernier et retrouvés morts le 30.

Ces deux affaires ont contribué à exacerber les tensions entre Palestiniens et Israéliens qui ont abouti au déclenchement des hostilités dans la bande de Gaza entre l'armée israélienne d'une part et le Hamas et ses alliés d'autre part.

Frappé et arrosé d'essence

Selon le Shin Beit, le service de la sécurité intérieure israélienne, les trois suspects ont «patrouillé (tôt dans la matinée du 2 juillet) dans les quartiers arabes de Jérusalem pendant plusieurs heures à la recherche d'une victime à enlever, jusqu'à ce qu'ils aperçoivent Abou Khoudaïr».

Toujours selon le Shin Beit, les trois hommes l'ont conduit à une forêt proche où le plus âgé des suspects - 29 ans - l'a frappé à la tête avant de l'arroser d'essence, avec l'aide des deux autres, âgés de 17 ans.

Rappelons que le maire israélien de Jérusalem, Nir Barkat, avait alors condamné «un acte horrible et barbare» et appelé «tout le monde à la retenue», selon un communiqué de la municipalité.

(ats)