Etats-Unis

21 novembre 2019 17:33; Act: 21.11.2019 18:49 Print

Trump: «Je suis en règle, ce qu'ils font est illégal!»

Le président américain a assuré jeudi qu'il rendrait publics des documents sur sa situation financière «avant l'élection» de novembre 2020.

storybild

Donald trump assure qu'il est en règle. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président américain Donald Trump a assuré jeudi qu'il publierait des documents sur sa situation financière «avant l'élection» présidentielle de novembre 2020. Le procureur de Manhattan et les démocrates du Congrès essaient d'obtenir ses déclarations d'impôts contre son gré.

«La chasse aux sorcières continue avec des procureurs locaux new-yorkais passant en revue toutes les transactions financières que j'aie jamais réalisées. Du jamais vu pour un président, ce qu'ils font n'est pas légal», a affirmé le président américain dans un de ses tweets matinaux.

Date inconnue

«Mais je suis en règle, et quand je publierai ma déclaration financière (ma décision), en temps venu avant l'élection, elle ne prouvera qu'une chose - que je suis beaucoup plus riche que ce que les gens pensaient. Et c'est une bonne chose - des emplois, des emplois!», a-t-il ajouté. Le président américain n'a pas indiqué précisément quels documents il serait prêt à rendre publics, ni quand cette publication tant attendue pourrait intervenir.

Premier président depuis Richard Nixon à ne pas publier ses déclarations d'impôts, Donald Trump se bat depuis des mois, via ses avocats, pour bloquer les efforts menés par une commission parlementaire, d'une part, et le procureur démocrate de Manhattan, d'autre part, pour les obtenir.

Rendez-vous à la Cour suprême?

Une cour d'appel fédérale de New York a jugé début novembre que le cabinet comptable Mazars, en charge de ses déclarations d'impôts, devait fournir les huit ans de déclarations réclamées par le procureur, mais les avocats du président ont demandé à la Cour suprême de bloquer cette décision. La haute cour n'a pas encore dit si elle acceptait d'examiner le dossier.

Quant à la demande d'une commission parlementaire à majorité démocrate, une cour d'appel a, elle aussi, estimé qu'elle devait être honorée. Saisie, la Cour suprême a demandé à la commission parlementaire de préciser ses arguments ce jeudi.

Le dossier est considéré comme un test crucial de la séparation des pouvoirs. Si la plus haute cour du pays - où les juges conservateurs sont désormais majoritaires - se saisit du dossier, sa décision sera scrutée avec beaucoup d'attention.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Mc Cain le 21.11.2019 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nouvelle fiduciaire

    Normal, le temps d arranger les comptes , quoi ?

  • Philou le 21.11.2019 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    Rien d'illégal ni de dramatique, ça risque d'écorner un peu plus son image de super business man qui ne s'est absolument pas construit tout seul (merci Papa...)... Cela dit, je pense que chez nous, comme ce qui se fait en Scandinavie, toute personne occupant un mandat politique devrait rendre sa déclaration d'impôts publique (particulièrement au Conseil national). On aurait de drôles de surprises et pas seulement à droite !

  • Brain le 21.11.2019 18:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Confort

    1 année pour corriger ce qui est discutable... c'est assez confortable

Les derniers commentaires

  • Alain Schweizer le 22.11.2019 14:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faux concernant ses impots

    Mueller n'a pas pu regarder ses finances. Trump l'en a empêché. Aucune ligne dans le rapport de Mueller, que j'ai lu.

  • Sneba le 22.11.2019 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    America first

    Donald président pour un mandat supplémentaire je le souhaite. Make America great again

  • Smith le 22.11.2019 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    Dites les antis

    Vous savez que les USA ont aussi le fisc ? Tout le monde doit retourner sa déclaration, qu'il ne nomme Trump ou Clinton... Si l'IRS avait trouvé quelque-chose de pas net, ils auraient ouvert une enquête. Et ce sont moins des rigolos que les nôtres, ils ont une section avec badge et flingue qui leur donne l'autorité d'un FBI. Au pire, on risque de savoir qu'il ne paye que des millions en impôts plutôt que des zillions... Oh non, il aurait exagéré sont succès. Mais qu'est-ce que ça nous fait une belle jambe !

  • Boris le 21.11.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout se paye...

    Qu'il en prenne pour son grade......

  • Anarchy le 21.11.2019 20:49 Report dénoncer ce commentaire

    Blaireau

    Et lui tout ce qu il fait est totalement légal... Triste personnage