Trump rabroue une journaliste

09 novembre 2018 19:03; Act: 09.11.2018 20:42 Print

«Vous posez beaucoup de questions stupides»

Le président américain a encore rabroué ce vendredi une journaliste de CNN, 2 jours après avoir retiré l'accréditation d'un correspondant vedette de la chaîne.

storybild

«Vous devez traiter la Maison Blanche avec respect,» a lancé Trump aux journalistes. (Photo: Keystone/AP/Evan Vucci)

Sur ce sujet
Une faute?

Tout en exigeant vendredi davantage de «respect» pour une Maison Blanche qu'il a qualifiée de «sacrée», le président Donald Trump a vertement rabroué une journaliste, lui reprochant une question «stupide».

Ce geste d'humeur intervient dans un contexte de relations dégradées entre M. Trump et les médias: la Maison Blanche a retiré mercredi l'accréditation d'un correspondant vedette de CNN, Jim Acosta, juste après qu'il eut posé des questions insistantes au président.

Vendredi, la journaliste Abby Phillip, également salariée de CNN, a demandé à Donald Trump s'il avait remplacé son ministre de la Justice afin de reprendre en main la très sensible enquête russe.

«Quelle question stupide, en voilà une question stupide!», a répété M. Trump, sans répondre. «Je vous regarde beaucoup. Vous posez beaucoup de questions stupides», a-t-il ajouté, en pointant du doigt Mme Phillip.

Le président a par ailleurs mis sur le dos des journalistes le climat d'animosité qui règne entre lui et les médias.

«Quand vous êtes à la Maison Blanche, c'est un endroit pour moi très sacré. C'est un endroit très spécial. Vous devez traiter la Maison Blanche avec respect. Vous devez traiter la présidence avec respect», a-t-il demandé.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Steve mcGenf le 09.11.2018 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Orange man

    Le respect se mérite et ne se commande pas.

  • Kate de Parà le 09.11.2018 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et voilà

    A. Einstein. " Il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote. "

  • Boudou le 09.11.2018 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il se Trump !

    Comment peut-il demander le respect de la presse alors qu`il en a aucun pour le monde entier ?

Les derniers commentaires

  • kib le 10.11.2018 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Top !

    Comme il a raison ce Trump ! un peu fou .... mais un vrai chef est toujours un peu fou ... il le faudrait bien ici pour gouverner cette europe a la débandade.....

  • Brace Forimpact le 10.11.2018 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    La vérité est proche!

    Le jour où vous aurez compris toute la portée de l'action de Trump, vous saurez pourquoi il va devenir le plus grand Président des USA. Et certains auront honte de leurs propos!

    • Nico123 le 10.11.2018 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      augmentation de la dette... exacerber les tensions... diviser son peuple... détruire la planète... créer le chaos avec ses alliés... je m'arrête là. quel beau bilan !

    • Trump le 10.11.2018 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nico123

      Tu parle d obama la enfaite...

    • Remy le 10.11.2018 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      Bravo ! Enfin un commentaire intelligent dune personne bien informée qui lit autre chose que le 20 minutes...!

    • Et bin le 11.11.2018 08:49 Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      @Brace Forimpact une bonne adepte aveugle

  • Trotskid le 10.11.2018 04:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est celui qui le dit qui y est...

    Les démocrates et les journalistes, cibles des insultes de Trump et de ses adorateurs de base, sont tout autant "haineux" que "malpolis" ou "horribles". C'est-à-dire pas du tout. L'usurpateur orange et ses admirateurs usent et abusent naturellement de la grosse ficelle favorite de leur idole : accuser leurs contradicteur de ce qu'ils sont eux-mêmes (c'est ce qu'on appelle vulgairement "la faire à l'envers"). Ce procédé grossier, aussi puéril que pathétique leur étant accessible intellectuellement, il est particulièrement prisé des provocateurs extrémistes et autres sociopathes (par exemple les délinquants qui salissent leurs victimes pour légitimer leurs actes, ou les violeurs qui arguent de s'être fait aguicher par une tenue prétendument provocante...) Cette façon de tordre la réalité, de nier systématiquement les évidences, de mentir éhontément et ouvertement, d'abuser d'une situation de puissance pour dénigrer et insulter ses contradicteurs, de se victimiser aux yeux de ses fans idolâtres pour en souder les rangs et les isoler du reste de la société... en bref de polariser le débat en creusant un fossé pour ostraciser "les autres", tout cela est très inquiétant, car révélateur d'un fonctionnement sectaire. Ça situe le niveau du "débat", et surtout l'état délétère de la société américaine, divisée comme jamais (et à dessein) par un usurpateur, goujat notoire, narcissique et incompétent, mais néanmoins "charismatique"... du moins pour qui est réceptif aux effluves de testostérone, aux moues dédaigneuses appuyant ses si virils mouvements de menton et à sa gestuelle quasi christique... Je ne veux pas jouer les Cassandre, mais malheureusement les conséquences habituelles de cette méthode (consistant à règner par la division) sont inéluctables et prévisibles, puisque maintes fois éprouvées au cours de l'histoire. La polarisation engendre le clivage, puis la haine (nous en sommes là), puis la radicalisation, et enfin, l'affrontement. Quand il s'agit d'une secte, ça donne Wako; quand ça concerne un pays, ça s'appele une guerre civile. J'ignore si les moutons trumpolâtres (rebelles autoproclamés contre l'establishment, et pourtant endoctrinés par un milliardaire faussement compatissant de leur sort) en sont inconscients ou s'ils en rêvent secrètement... toujours est il que le mépris assumé à l'encontre des minorités et des contre-pouvoirs (sans précédent, même sous Reagan ou Bush) n'annonce pas des lendemains qui chantent. D'autant moins que la démocratie aux Etats-Unis (la vraie, celle qui inclut les femmes et les noirs !) est loin d'être séculaire et n'est donc pas aussi solide et pérenne qu'on se force à le croire... Il est plus que jamais essentiel de combattre l'occupant illégitime de la maison blanche -à la suite d'un coup d'état électoral, pour rappel- qui n'a de cesse de saboter ce qui reste de la paix et de la cohésion sociale de ce pays naguère objet d'un rêve, en le divisant et en accusant ses opposants d'en être les responsables...

    • Giuseppe le 10.11.2018 05:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trotskid

      On dirait du Gallaz... Mais je suis assez d'accord. M. Trump sème crispations, animosités et détestation partout où il va.

    • Patrioticum le 10.11.2018 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trotskid

      Bravo bien écrit.

    • Nico123 le 10.11.2018 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trotskid

      total soutien!

    • Etienne le 10.11.2018 09:43 Report dénoncer ce commentaire

      je cite:

      "qui n'a de cesse de saboter ce qui reste de la paix et de la cohésion sociale de ce pays naguère objet d'un rêve" je rêve? ce pays est en déliquescence et Trump essaie juste de sauver ce qui peut l'être à défaut de le sauver tout court... mais vous avez sûrement raison, toute aurait été tellement "mieux" avec Clinton pas vrai?

    • JM le 10.11.2018 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trotskid

      Entièrement d accord! Bien-être écrit

    • Voltaire Inox le 10.11.2018 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trotskid

      Excellent! Vous avez à peu près tout dit donc bravo et merci.

    • Pierre Durand le 10.11.2018 13:15 Report dénoncer ce commentaire

      @Etienne

      @Etienne Et bien je pense que OUI avec Clinton il n'y aurait JAMAIS eu toute cette pagaille !! ne vous en déplaise et @Trotskid ça fait longtemps que je n'ai pas lu mieux un Grand MERCI pour votre lucidité

    • George Wxyz le 10.11.2018 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trotskid

      Je plussoye!

    • Remy le 10.11.2018 16:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trotskid

      « Occupant illégitime , ben voyons! Quelle belle ânerie !

    • Trotskid le 11.11.2018 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Remy

      Je maintiens.

  • Paranga le 10.11.2018 04:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    Il a raison. Les journalistes le harcèlent. Si Obama avait vécu la meme chose ....

    • Trump le 10.11.2018 04:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Paranga

      Bien vu, Obama n avait droit que des questions attentionnée lisse et mielleuse... Ceux qui sont honnête ici feront l Effort de regarder des extrait d interviews pour comparer...

    • Polo le 10.11.2018 05:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Quand un type passe son temps à dire des mensonges et mépriser les trois quarts de la planète, permettez que certains lui posent des questions critiques.

    • Trump le 10.11.2018 06:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Polo

      Ce que tu comprend pas car t'es incapable de te mettre a sa place mentalement 1min, c'est que dans ces journalistes a la maison blanche 90% c'est avant tout des democrates c'est des opposants politiques et leur but unique est de nuire a trump donc ils usent de tous les moyen pour enerver le president et ensuite ils ecrivent des fakes news et la maison blanche est obligée presque tout les jours de retablir la verité, c'est une veritable guerre des nerf auquel joue ces journalistes. Et c'est pas tolerable, maintenant tu dis que Trump ment OK il ment donc le journaliste collecte sa reponse puis trouve des preuves irrefutable et pond son article c'est pourtant simple mais c'est pas se qui se passe, les journalistes pond mais sans preuve...

    • fanny flibustier le 10.11.2018 06:43 Report dénoncer ce commentaire

      @Polo

      Vu qu'une grande partie des politiciens ment, j'en conclus qu'une grande partie des journalistes devrait se montrer insultante en les interviewant, ce n'est pas le cas.

    • Patrioticum le 10.11.2018 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      HA HA le complot... Qui donne les accréditations, celui qui les retire...

    • Voltaire Inox le 10.11.2018 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Lisez, ou essayez, le commentaire éclairé (peut-être trop pour vous!) de Trotskid. Tout, ou presque est dit. Allez, essayez de faire un effort, on peut vous préparer une version plus simple. "Tout ce qui est excessif est méprisable" ou encore : "Le nationalisme mène toujours à la guerre." Peut-être est-ce votre désir? Triste.

    • Jean Luc le 10.11.2018 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Avec Obama, il n'y avait pas besoin de poser ce genre de question....

    • Jean Luc le 10.11.2018 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Pas du tout, il y a autant de journalistes du côté républicain, et si vous répondez une fois à la question, on ne vous la reposera plus.....

    • kib le 10.11.2018 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Polo

      Quels mensonges ???? mdr

    • George Wxyz le 10.11.2018 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @kib

      Il y en a plus de 5000 depuis son investiture, ça laisse un certain choix!

  • Patoche le 10.11.2018 02:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La democratrump selon Donald

    Il faut demander à ce Monsieur Qui ne se trump jamais dans sa vie quelles questions les journalistes doivent et surtout peuvent lui poser.

    • Trump le 10.11.2018 05:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Patoche

      Le problème c'est que peut importe la question des ces gaucho journalistes ils ont deja leur propre response dans leur question : ça fait le jeu des supremacists blanc.... Blabla la question est deja un mensonge donc il est quasi impossible de repondre correctement a une question pourrie comme ça a part poutine qui lui excelle pour faire passer ce genre de journaliste pour des idoit fini, mais Trump lui n'a pas la patience pour ces foutaises.

    • Obama le 10.11.2018 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Donc si il n'a pas de patience pour un pseudo président, qu'il arrête tout de suite son mandat et qu'il aille vivre avec ses copains bouzeux du Texas...

    • Jean Luc le 10.11.2018 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Si Trump fait virer le responsable de l'enquête sur l'ingérence russe, le peuple est en droit d'en connaitre les raisons, posez vous une fois les bonnes questions ! Si cette affaire "est une incroyable et horrible fausse nouvelle" pourquoi intervenir dans celle-ci qui devrait au contraire le blanchir.....

    • Nico123 le 10.11.2018 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      vous tenez un raisonnement trop pointu pour "notre" Trump

    • Voltaire Inox le 10.11.2018 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      Vous avez complètement raison mais c'est tellement difficile (doux euphémisme) à ceux qui ne quittent pas leurs oeillères partisanes. C'est un peu désespérant mais il faut continuer à essayer defaire passer une parole un tant soit peu intelligente et, surtout, correspondant à la réalité.

    • George Wxyz le 10.11.2018 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nico123

      Du moment que ça sort de sa théorie du gauchisme, ça devient trop pointu...

    • Nico123 le 10.11.2018 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @George Wxyz

      absolument

    • Remy le 10.11.2018 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      Lincompétent Sessions sest retiré à tort du ´dossier russe , sil navait pas fait cette bêtise, Muller naurait jamais été nommé. Après 2 ans denquête, il ny a tjrs rien sur ce dossier russe, mais cest utilisé comme arme politique des ´démocrates si possible pendant 4 ans, pour faire croire aux benêts quil y aurait anguille sous roche....Lisez un peu autre chose