Affaire Khashoggi

23 novembre 2018 09:33; Act: 23.11.2018 13:11 Print

Trump a l'intention de «fermer les yeux»

Pour Ankara, le président américain n'a aucune envie de se mettre à dos l'Arabie saoudite à propos du meurtre du journaliste.

Sur ce sujet
Une faute?

La Turquie a estimé vendredi que les déclarations de Donald Trump à propos du meurtre de Jamal Khashoggi indiquent que le président américain a l'intention de «fermer les yeux» sur cette affaire.

«D'une certaine façon, Trump dit je fermerai les yeux » sur le meurtre du journaliste saoudien, a déclaré le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu, lors d'un entretien avec la chaîne privée CNN-Türk.

Jamal Khashoggi, un éditorialiste écrivant pour le Washington Post, a été tué le 2 octobre dans le consulat saoudien d'Istanbul où il s'était rendu pour des démarches administratives.

Ce meurtre a provoqué une onde de choc mondiale et considérablement terni l'image de l'Arabie saoudite, notamment celle du prince héritier Mohammed ben Salmane, incriminé par des responsables et médias turcs.

Le président américain Donald Trump a cependant assuré mardi que l'agence américaine de renseignement extérieur, la CIA, n'avait «rien trouvé d'absolument certain», et réaffirmé son soutien aux dirigeants du royaume.

«Un atroce meurtre prémédité»

«Il se pourrait très bien que le prince héritier ait eu connaissance de cet événement tragique - peut-être, peut-être pas!», a-t-il dit, insistant sur les liens profonds entre Ryad et Washington.

«Il n'y a pas que l'argent qui compte», a déclaré vendredi M. Cavusoglu en référence à l'argumentaire de M. Trump qui a évoqué notamment l'achat d'armes américaines ou encore la stabilité des prix du pétrole pour justifier son soutien continu à Ryad.

Si le président turc Recep Tayyip Erdogan n'a jamais ouvertement mis en cause Mohammed ben Salmane, il soutient que l'ordre de tuer le journaliste émanait des «plus hauts niveaux», tout en écartant la responsabilité du père octogénaire du prince héritier, le roi Salmane.

«Pour nous aussi l'Arabie saoudite est un pays important», a affirmé M. Cavusoglu vendredi. «Mais là, il y a eu un atroce meurtre prémédité». Insistant sur la volonté turque de faire la lumière sur cette affaire, le ministre a ajouté qu'une rencontre entre M. Erdogan et le prince héritier pourrait avoir lieu en marge du sommet du G20 prévu en fin de semaine prochaine en Argentine.

Les deux dirigeants se sont déjà entretenus au téléphone à propos de cette affaire, mais ce serait leur première rencontre en face à face depuis la mort de Khashoggi.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ouèsava le 23.11.2018 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Il ne faut jamais rien attendre de Trump comme position éthique. La seule chose qui le touche est l'intérêt financier immédiat. Ce type n'a pas d'affect, juste un portefeuille.

  • Marco le 23.11.2018 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    USA $$$

    Excellent Erdogan lépine dans les pieds de Trump et MBS Les USA Deux poids deux mesures Embargo contre la Russie pour un empoisonnement des Skripal ou les preuves sont fortement discutables . Et là avec preuve enregistrée on parle dun faut pas des services secrets on fait comme si ce nétait rien. Doit pas être simple dêtre ambassadeur en ce moment !

  • BadCox57 le 23.11.2018 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est arrivé à...

    ... Jamal Khashoggi est d'un autre siècle, totalement hallucinant. Que dire... Mais comme toujours, les chiens aboient, la caravane passe, car elle est aussi alimentée par du pétrole saoudien. Et personne ne veut se priver de sa voiture ou des camions nécessaires à son confort. Singes hurleurs compris ! Et cela, les Saoudiens le savent bien.

Les derniers commentaires

  • Ralph le 24.11.2018 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    Souveraineté fictive

    Quand on dépend du pétrole comme nous, on fais naturellement certaine concessions. Il ny a pas de souveraineté véritable dans ces conditions. Tout juste une souveraineté de papier. Bizarre que ceux qui dont le plus obsédés par la souveraineté sont aussi ceux qui rejettent le plus la transition énergétique.

  • Pierre Albert le 24.11.2018 01:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très courageux le gars

    Prêt à fermer les yeux sur des actes immondes si interêt financiers.

  • Steven le 23.11.2018 18:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    trop à perdre

    Comme j'ai déjà réagi à ce propos et comme javais trop raison ... c'est déplorable et scandaleux mais les US ont trop à perdre dans cette histoire!!!

  • Ca$h le 23.11.2018 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    Un mensonge de plus...

    20min dit: "Le président américain Donald Trump a cependant assuré mardi que l'agence américaine de renseignement extérieur, la CIA, n'avait «rien trouvé d'absolument certain»". Le Figaro dit: "La CIA a conclu que le prince héritier saoudien a commandité l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi à Istanbul le mois dernier". Moi je dit: encore une fake news de la part de Trump

  • Trumperie le 23.11.2018 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Trump le pacifiste

    Trump le pacifiste... aucun autre président n'a jamais vendu autant d'armes et utiliser la plus grosse des bombes jamais envoyée ! Faites nous rire les critiquer d'Hillary surnommée la va t en guerre ! Y aurait pas tout ce bazars avec H. Clinton ! Trump est un menteur invétéré, le pire, c'est qu'il a juré sur la bible .... tsssss faites nous marrer