Décès de Bush père

05 décembre 2018 00:46; Act: 05.12.2018 00:47 Print

Trump rencontre les Bush avant les funérailles

Donald Trump a rencontré mardi la famille du 41e président décédé George H.W. Bush, à la veille de ses funérailles.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Le président américain Donald Trump a rencontré mardi la famille de son prédécesseur George H.W. Bush, décédé vendredi au Texas à 94 ans, une dynastie politique qu'il a par le passé attaquée avec férocité.

A la veille des funérailles du 41e président des Etats-Unis, M. Trump s'est rendu à Blair House, la résidence réservée aux hôtes de marque située en face de la Maison Blanche, où il a été accueilli par George W. Bush, fils de président et président lui-même (2001-2009).

M. Trump assistera mercredi aux funérailles dans la cathédrale nationale à Washington mais - fait notable - ne devrait pas y prendre la parole, selon le programme diffusé par la famille Bush. Bill et Hillary Clinton, Barack et Michelle Obama ou encore la chancelière allemande Angela Merkel feront partie des nombreuses personnalités présentes.

«Leadership inébranlable»

Depuis le décès de M. Bush, dont il a salué «le leadership inébranlable», M. Trump a adopté une posture présidentielle dont il est peu coutumier, multipliant les signes de respect et les gestes chargés en symbole. Le magnat de l'immobilier n'avait pas assisté aux funérailles de Barbara Bush, épouse de George H.W. Bush. Il n'avait par ailleurs pas été convié aux funérailles d'une autre figure centrale du camp républicain, le sénateur John McCain, avec lequel il entretenait des relations exécrables. Son départ depuis la Maison Blanche pour son club de golf au moment même où avait lieu la cérémonie religieuse à quelques kilomètres de là avait choqué Washington.

Pendant sa campagne présidentielle, M. Trump avait moqué le statut de héros de guerre de John McCain, forgé en cinq ans de captivité et de tortures pendant la guerre du Vietnam. «J'aime les gens qui n'ont pas été capturés», avait lancé l'homme d'affaires, qui n'a pas fait le service militaire.

Tout au long de la journée de mardi, des milliers de personnes ont défilé devant le cercueil de George H.W. Bush, drapé des couleurs américaines, au coeur de l'imposant siège du Congrès, où il avait commencé sa longue carrière politique dans les années 1960. Issu d'une riche famille de Nouvelle-Angleterre, M. Bush, qui dirigea son pays de 1989 à 1993 durant la fin de la Guerre froide, fut le président d'un seul mandat, nettement battu en 1992 par Bill Clinton, de 22 ans son cadet.

(nxp/afp)