Etats-Unis

16 août 2019 18:08; Act: 16.08.2019 18:36 Print

Trump se trompe de cible et se moque d'un partisan

S'il n'est pas avare en moquerie envers ses opposants, le président américain s'est fourvoyé jeudi. Il pensait railler un opposant, il était en réalité supporter de Trump.

Donald Trump ne prends pas de pincettes avec ses adversaires.
Sur ce sujet
Une faute?

Chaque jour amène sa nouvelle polémique. Le 45e président des Etats-Unis a perpétué la tradition jeudi alors qu'il tenait un meeting à Manchester, dans le New Hampshire. Dans une salle comme d'habitude acquise à la cause de Donald Trump, des manifestants lui étant opposés se sont glissés dans la masse. Les véhéments adversaires de Trump n'ont pas fait long feu dans la salle: une fois repérés, ils ont été escortés à l'extérieur par le service de sécurité.

Sauf qu'au moment où le président a remarqué leur présence et fait signe de les expulser, il glisse une remarque cinglante pensant s'adresser à un homme en surpoids qu'il a identifié comme l'un de ses adversaires: «Cet homme a un sérieux problème de poids. Rentre chez toi et fais de l'exercice, lui a-t-il conseillé. Sortez-le d'ici s'il vous plaît. Il a un plus gros problème que moi, a-t-il renchéri. Un plus gros problème que nous tous.» La remarque n'a rien d'élégant, mais Donal Trump a surtout insulté l'un de ses partisan!

Roi des sobriquets

Le «Washington Post» révèle, image à l'appui, que l'homme d'Etat a pris le manifestant pour l'un des trouble-fêtes alors qu'en réalité, il tentait juste d'arracher la banderole anti-Trump brandie au-dessus de lui. Le président américain s'est donc moqué de manière peu subtile de l'un de ses sympathisants. Son discours a également été l'occasion de se moquer des pointures démocrates comme Joe Biden dit «Joe l'endormi» dans la bouche de Donald Trump ou encore Elizabeth Warren, femme revendiquant ses origines amérindiennes, que le président nomme «la fausse Pocahontas». L'évocation de leur sobriquet est inévitablement suivi des huées de l'assistance.

(lom)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • marcValais le 16.08.2019 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La honte

    Grossier, attitude inacceptable de la part d un chef d état, aucune classe, aucune diplomatie.

  • Nina le 16.08.2019 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malotru

    Mais triste bonhomme qui ne se prend pas pour la queue de la poire. C'est toujours plus facile de critiquer les autres. J'espère qu'il mordra la poussière lors des prochaines élections. C'est un malotru arrogant.

  • Circo Loco le 16.08.2019 17:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Obèse

    Comment appelle-t-on le nombril de Donald Trump? Un trou noir.

Les derniers commentaires

  • Asa le 17.08.2019 22:47 Report dénoncer ce commentaire

    Faux cul

    Juste à dire que c'est très bien de critiquer le Dingo américain, mais en réalité à part quelque pays , l'Iran, Corée du Nord, la Russie, Cuba, la Chine, le Venezuela , tout le monde fait de courbette . La France au demeurant admiratif de ce Dingo, elle est aux anges lorsque l'Américain, même, l'insulte

  • Winston le 17.08.2019 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rigolo

    « La fausse Pocahontas », on peut dire ce que l'on veut de Trump mais il est tout de même assez marrant et a su redonner un visage humain à la politique...

    • Jepala2 le 17.08.2019 14:12 Report dénoncer ce commentaire

      @Winston

      Un visage humain ? La bonne blague. Quant à Pocahontas, ce n'est rien de moins que du racisme. Et ça vous fait rire ?

    • Tsssss le 17.08.2019 15:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Winston

      "....visage humain", écrivez-vous ? Votre style d'humour est des plus déconcertants, mais pas étonnant... Le niveau de compréhension de la grande majorité de ces fanatiques est à l'image du néant et ce président, pauvre en vocabulaire, joue avec les bas mots empreints de méchanceté, de vulgarité, de racisme, d'intolérance, de sexisme et de violence. Qu'en restera-t-il dans les livres d'histoires ? Une façade en trompe-l'oeil, colts dans chaque main et un astérisque (*) avec comme note de bas-de-page : référez-vous-en au chapitre traitant du problème de l'esclavage au 19ème s. !

    • Gauloise le 17.08.2019 19:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Winston

      Hitler aussi était marrant, mais seulement quand il était parodié par Charlie Chaplin.

  • Ouèsava le 17.08.2019 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pitoyable

    En tout cas ses sondages sur l'achat du Groenland en disent long sur sa déconnexion réelle d'avec le marché et les affaires. Et confirme qu'il doit largement profiter des mouvements de bourse provoqués par ses tweets. Ce type est indigne, à tous points de vue, une vraie tache. C'est l'illustration parfaite de l'échec d'un système démocratique dû sans doute à un affaiblissement de l'éducation des électeurs.

    • Trump le 17.08.2019 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ouèsava

      c'est toi qui est déconnecté ,le Groenland dispose de ressources énorme énergie pierre précieuse or métaux et donc création d emploi donc tout a fait normal de s y interresser ...

  • Toni Calct le 17.08.2019 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Donald "Biff Tannen" Trump

    Sacré Biff, quel talen! Pourtant dans les films c'est Marty et Doc qui gagnent

  • Polaussi le 17.08.2019 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Remember

    Rappelez-vous que c'est quand même les USA qui ont libéré l'Europe en 1945 !

    • Peter le 17.08.2019 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Polaussi

      Euh....désolé c'est l'armée rouge qui est rentrée à Berlin, les USA n'ont rien fait

    • Carlos el lobo le 17.08.2019 12:32 Report dénoncer ce commentaire

      Remember

      il serait de bon ton de se renseigner avant d'écrire. L'histoire n'est pas une opinion. Les USA n'ont pas libéré grand chose à part leur économie et en tout cas pas l'Europe.

    • Utah Bech le 17.08.2019 13:48 Report dénoncer ce commentaire

      @polaussi

      Bien sûr qu'on s'en souvient! Heureusement que ce n'était pas Trump le président à l'époque, car il n'aurait jamais mis le pied en Europe tant il aurait fait dans son froc devant les nazis! Ce type n'a qu'une grande gueule et ne penser qu'à faire péter ses coffres en s'appropriant tout ce qui appartient à autrui!

    • Un Khey le 17.08.2019 14:50 Report dénoncer ce commentaire

      libéré

      c'est vrai que la pologne était très libre en 1950... merde les usa ont libéré l'europe... les russes ont battus les allemands c'est juste complètement compatible... on ne peut pas dire que le russes on libérés quoique ce soit étant donnée qu'ils ont mis des puppets

    • Sir Hill le 17.08.2019 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Polaussi

      C'est grâce aux américains qu'on ne parle pas tous russe, mais c'est bien grâce aux russes qu'on ne parle pas tous allemand!