Asie

15 janvier 2020 06:40; Act: 15.01.2020 07:20 Print

Tsai Ing-wen considère Taïwan «indépendant»

La nouvelle présidente taïwanaise est opposée à l'idée que son île devrait être réunifiée avec la Chine continentale.

Sur ce sujet
Une faute?

La Chine doit accepter le fait que Taïwan est déjà un pays indépendant, a déclaré la présidente taïwanaise tout juste réélue Tsai Ing-wen. Celle-ci avertit Pékin que toute tentative d'invasion de l'île lui coûterait très cher.

Tsai Ing-wen, qui a fait campagne sur l'idée d'une nécessaire résistance contre les menaces et l'autoritarisme de la Chine, a remporté samedi la présidentielle taïwanaise avec 57,1% des suffrages malgré la campagne d'intimidation économique et diplomatique du pouvoir communiste pour isoler l'île. Elle a recueilli 8,2 millions de voix, soit davantage que lors de son élection en 2016, ce qui constitue un camouflet pour Pékin.

La Chine n'a jamais caché sa volonté d'une alternance sur l'île en raison des positions du Parti démocratique progressiste (PDP) de la présidente qui a toujours penché pour l'indépendance de Taïwan et refusé le principe, défendu par Pékin, de l'unité de Taïwan et de la Chine au sein d'un même pays. La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces et a juré d'en reprendre un jour le contrôle, par la force si nécessaire, en particulier si l'île déclarait son indépendance. En dépit des positions du PDP, Tsai Ing-wen n'est jamais allée jusqu'à la proclamer.

Reconnue par 15 pays

Mais dans sa première interview depuis sa réélection, la présidente de 63 ans a estimé qu'une telle proclamation n'était pas nécessaire. «Nous n'avons pas besoin de déclarer que nous sommes un État indépendant», a-t-elle dit à la BBC. «Nous sommes déjà un pays indépendant et nous nous appelons la République de Chine, Taïwan.»

Voilà 70 ans que Taïwan et Pékin vivent un destin séparé, depuis que les communistes ont proclamé la République populaire de Chine, alors que les forces nationalistes de Tchang Kaï-chek s'étaient repliées sur l'île. Après des décennies de dictature, Taïwan a connu dans les années 1980 une transition politique, au point de passer aujourd'hui pour une des démocraties les plus progressistes d'Asie.

Les relations entre les deux rives du détroit se sont considérablement refroidies depuis l'arrivée de Tsai Ing-wen au pouvoir. La Chine a arraché, ces quatre dernières années, sept pays alliés à Taïwan qui n'est plus reconnue que par 15 États dans le monde, pour la plupart des nations pauvres d'Amérique latine et du Pacifique.

Contre une réunification

Les sondages montrent que de plus en plus de Taïwanais s'opposent à l'idée que leur île devrait être réunifiée avec la Chine continentale. «Nous avons une identité particulière et nous sommes un pays en tant que tel», a poursuivi Tsai Ing-wen. «Nous sommes une démocratie qui a réussi, nous avons une économie assez solide, nous méritons le respect de la Chine.»

Mais la Chine a très mal accueilli sa réélection, certains médias officiels l'accusant de «tricherie», sans donner de précision à cette attaque. Dans son entretien, Tsai Ing-wen met en garde contre toute initiative militaire de Pékin: «Envahir Taïwan serait très coûteux pour la Chine.»

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Dave le 15.01.2020 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage!

    Vive Taiwan! Tout mon soutien à ce pays aux habitants magnifiques. Courage, contre l'oppresseur! la Suisse devrait reconnaître cet état! mais trop d'intérêts financiers...

  • Cacao49 le 15.01.2020 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    Taiwan, une démocratie asiatique

    Ce qui irrite le gouvernement chinois, soit disant communiste, c'est que Taiwan est une démocratie et que cela fonctionne. Le peuple chinois ne s'y intéresse pas. Les velléités du gouvernement actuel de s'approprier des iles étrangères (Philippines) alors que le Tribunal de la Haye a condamné la Chine démontre son désir d'hégémonie dans la région. A terme la Chine implosera et Taiwan survivra.

  • GéPrédit le 15.01.2020 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Elle risque sa vie

    En Russie elle tomerait de son balcon, elle sera à la chinoise, elle va disparaitre sans laisser d'adresse, comme le boss d'interpole....

Les derniers commentaires

  • GéPrédit le 15.01.2020 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Elle risque sa vie

    En Russie elle tomerait de son balcon, elle sera à la chinoise, elle va disparaitre sans laisser d'adresse, comme le boss d'interpole....

    • renato le 15.01.2020 10:49 Report dénoncer ce commentaire

      et moi et moi et moi

      et en français cela donne quoi ?

    • Je Dis Cela... le 15.01.2020 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @GéPrédit

      Non non, avec la Chine aussi il y en a qui tombent... bien qu'ils appellent cela des suicides après coup. Ou accident de falaise du sud de la France comme Mr Wang Jian.

  • Cacao49 le 15.01.2020 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    Taiwan, une démocratie asiatique

    Ce qui irrite le gouvernement chinois, soit disant communiste, c'est que Taiwan est une démocratie et que cela fonctionne. Le peuple chinois ne s'y intéresse pas. Les velléités du gouvernement actuel de s'approprier des iles étrangères (Philippines) alors que le Tribunal de la Haye a condamné la Chine démontre son désir d'hégémonie dans la région. A terme la Chine implosera et Taiwan survivra.

    • geopoliticien le 15.01.2020 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Cacao49

      La Chine souhaite s'approprier les Philippines ? Une source fiable stp ? Il est vrai qu il y a un contencieux concernant la délimitation du territoire en mer de Chine mais ça s'arrête là. Au contraire il y a raprochement entre Chine et Philippines afin de tenter de casser l'hégémonie occidental dans la région. Taiwan indépendant cela n'est pas une question de démocratie face à une dictature. Cela profite surtout aux USA bien content d'avoir un territoire soumis a ses volontés dand la région.

    • Allons y le 15.01.2020 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      Un peu de courage

      Alors si tu es sur mise toutes des économies sur une implosion de la Chine.

    • de source fiable le 15.01.2020 14:51 Report dénoncer ce commentaire

      @geopoliticien

      "Territorial disputes in the South China Sea!" La Chine s'est appropriée plusieurs îles philippines et vietnamiennes sans respecter la Convention des Nations unies sur le droit de la mer signée en 1982. #geopoliticien?

  • Flooo le 15.01.2020 08:57 Report dénoncer ce commentaire

    Vive la chine unie

    Taiwan c'est la Chine, qu'elle le veuille ou non, cela ne change pas les faits.

    • Pffff le 15.01.2020 10:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flooo

      Va vivre en Chine puisque tu as l'air d'aimer leur belle "démocratie".

    • Pétole le 15.01.2020 10:45 Report dénoncer ce commentaire

      Péouse.ch

      Tu as voté sur les vaches à cornes ? Taguenet !

  • marie le 15.01.2020 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    n' importe quoi!

    Vaudrais mieux se calmer car dans se monde tout c' est personne qui se dise vouloir et croir tant de chose risque de retomber sur leur fesse! Taïwan appartien toujours à la chine pour l'instemps qu'il le veuille ou non car de toute façon si c' était pas le cas leur force militair ne pourais rien contre d'autre pays qui aurait de mauvaise intention en vers eux! Ils ont des accor qu'il le prouve! De plus avrc toute ces friction mondial il serait bête de provoquer une troisième guerre mondial! N'oublions pas le passé et c' est horreur!

    • tiens bon le 15.01.2020 10:06 Report dénoncer ce commentaire

      @marie

      Tout c' est personne qui se dise Tchang Kaï-chek... Va boire ta tisane somnifère pour réduit le stress et l'anxiété.

  • Dave le 15.01.2020 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage!

    Vive Taiwan! Tout mon soutien à ce pays aux habitants magnifiques. Courage, contre l'oppresseur! la Suisse devrait reconnaître cet état! mais trop d'intérêts financiers...

    • marin le 15.01.2020 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      @Dave

      ... comme si la Chine oppressait Taïwan... ridicule