Tunisie

09 juillet 2018 12:27; Act: 09.07.2018 12:27 Print

Tunis a rendu hommage à ses 6 policiers tués

La Tunisie a rendu hommage lundi aux six membres des forces de sécurité tués la veille lors d'une attaque djihadiste revendiquée par une branche d'Al-Qaïda.

storybild

Une famille tunisienne endeuillée. (Photo: AFP)

Une faute?

La cérémonie, fermée au public et à la presse, a eu lieu sur une base de la Garde nationale à l'Aouina, près de Tunis, en présence du ministre de l'Intérieur par intérim, Ghazi Jeribi et du commandant général de la Garde nationale. Des policiers en gants blancs s'y sont rassemblés lundi matin, sous haute surveillance, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les six agents de la Garde nationale ont été tués et trois autres blessés lorsque leurs voitures ont été attaquées dimanche matin avec un engin explosif artisanal près de la frontière avec l'Algérie, dans le secteur de Ain Sultan dans la province de Jendouba (nord-ouest). Les trois policiers blessés, transférés à l'hôpital militaire de Tunis, étaient «dans un état stable» lundi matin.

La branche d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l'attaque dans la nuit de dimanche à lundi, affirmant avoir réussi à saisir des armes. Le ministre a précisé que les opérations de recherches menées avec l'appui de l'armée se poursuivaient lundi, mais aucune arrestation n'a eu lieu.

(nxp/ats)