France

06 janvier 2016 19:43; Act: 06.01.2016 19:43 Print

Twitter sans pitié pour la «nouvelle» Rachida Dati

Une photo de l'eurodéputée publiée lundi sur les réseaux sociaux a déclenché une vague de moqueries et autres ricanements. En cause, un probable abus de toxine botulique.

Sur ce sujet
Une faute?

Rachida Dati était l'invitée lundi dernier de la Matinale de France Info. Installée dans le studio, l'ancienne Garde des Sceaux s'est fait prendre en photo, et le cliché a rapidement enflammé les réseaux sociaux. En effet, l'eurodéputée n'apparaît pas sous son meilleur jour: peau brillante, yeux plissés et pommettes gonflées, Rachida Dati semble faire les frais d'une injection de toxine botulique un peu excessive. Impitoyable, Twitter a sauté sur l'occasion pour se défouler sur l'eurodéputée, relève «Le Parisien».














Rachida Dati a tout de même bénéficié du soutien d'internautes bienveillants, dont certains se sont armés de la vidéo de l'interview de l'ex-Garde des Sceaux pour démontrer que son visage n'était pas si déformé que cela. D'autres ont accusé les twittos de sexisme et de harcèlement gratuit.






Un buzz dont Rachida Dati se serait bien passée en ce début d'année, quelques mois après son clash très remarqué avec la journaliste de France 2 Elise Lucet.

(joc)