60 ans d'Angela Merkel

17 juillet 2014 17:18; Act: 17.07.2014 17:25 Print

Un «happy birthday» qui passe mal

Un journaliste de la TV allemande a chanté jeudi «joyeux anniversaire» à Angela Merkel, qui fêtait ses 60 ans. Mais son geste a été critiqué dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Une faute?

Après le sommet européen de Bruxelles, un journaliste de la télévision publique ZDF s'est mis à chanter «Happy Birthday to you, Liebe Kanzlerin», lors d'une conférence de presse. Ses confrères, dont certains ont visiblement trouvé la scène embarrassante, l'ont laissé chanter seul, tandis que Mme Merkel, apparemment mal à l'aise, a exprimé ses remerciements.

«Un chant d'anniversaire de la part d'un journaliste pour la chancelière? Non ça ne va pas», a commenté le quotidien de centre-gauche «Süddeutsche Zeitung», dans un éditorial sur internet. «Heureusement que personne n'a chanté avec lui. C'était suffisamment embarrassant comme cela», a ajouté le journal.

Première chanson embarrassante

L'hebdomadaire allemand «Der Spiegel» a également jugé cela «embarrassant quand cela se passe devant des caméras du monde entier». Une vidéo de la scène a été très largement partagée sur les réseaux sociaux avec des commentaires souvent négatifs ou moqueurs.

«C'était la première chanson pour mon anniversaire», a affirmé mercredi soir Mme Merkel, après la prestation du journaliste. Auparavant, elle avait reçu un bouquet de fleurs et du champagne de la part des chefs d'Etat et de gouvernement réunis en sommet à Bruxelles.

Un millier d'invités

La chancelière, qui a débuté en décembre un troisième mandat de quatre ans, devait célébrer jeudi soir son anniversaire avec un millier d'invités, dont les ministres de son gouvernement actuel et des deux précédents, au siège de son parti conservateur (CDU) à Berlin. Au programme: une soirée de discussions scientifiques, avec notamment un discours de l'historien allemand Jürgen Osterhammel.

(ats)