New York

20 décembre 2011 10:06; Act: 20.12.2011 14:55 Print

Un Valaisan escroquait des touristes aux USA

Un quadragénaire romand a été arrêté dans la Grande Pomme. Il y a soutiré près de 40'000 fr. à des voyageurs naïfs en quelques semaines. Aujourd'hui, il croupit en prison en attendant son procès.

Une faute?

Pour offrir un séjour dans un palace new-yorkais à sa petite famille, Olivier R., 48 ans, a choisi une bien mauvaise méthode de financement. Le Valaisan a extorqué 38'600 francs à des touristes crédules, comme l'a révélé mardi «Le Matin», relayant une information du «New York Post».

Plus que le montant subtilisé, c'est la ruse utilisée par le Suisse qui a bluffé le journal américain. Olivier R. arrêtait des passants, au pied de l'hôtel Sheraton. «Il avait l'air désespéré, raconte au «New York Post» l'une de ses victimes. Il m'a dit qu'il avait perdu son portefeuille dans un taxi, qu'il ignorait comment le récupérer. Il avait une réservation à l'hôtel avec sa famille, et avait besoin d'une carte de crédit pour s'installer, à titre de garantie. Il allait recevoir une nouvelle carte le lendemain et pourrait payer l'hôtel.» Quelques semaines plus tard, la carte de ce malheureux samaritain était débitée de 2'730 fr.

En Suisse aussi, Olivier R. a des ennuis avec la justice valaisanne. Le tribunal de Martigny et celui de Saint-Maurice l'attendent de pied ferme pour des procédures concernant des délits financiers, poursuit le «Matin». Aussi, la commune d'Arbaz attendrait également près de 5'000 francs d'impôts impayés.

L'escroquerie a pris fin le 30 novembre dernier, après l'arrestation d'Olivier R. Sa famille a pu rentrer en Suisse, tandis que l'escroc attend son procès en prison. Il risque jusqu'à 7 ans de prison.

(frb)