Photos pornos

18 mars 2011 11:06; Act: 18.03.2011 11:37 Print

Un ado sur quatre se montre nu dans des MMS

Les 40% des Britanniques de 11 à 14 ans trouvent normal de s'échanger des images à caractère sexuel les mettant en scène.

Une faute?

Envoyer et recevoir des «sextos», soit des SMS à caractère sexuel ou pornographique, la plupart du temps accompagnés d’images, est le nouveau jeu dangereux des ados et les Britanniques ne sont pas en reste. Une étude avait déjà montré, en 2009, que 38% des moins de 18 ans avaient déjà reçu de telles photos ou vidéos sans les avoir sollicitées.

Mais le phénomène s’amplifie: le «Daily Mail» relaie une étude qui montre que 40% des 11 à 14 ans ont déjà pris, ou reçu, des images porno ou dénudées où ils se mettent eux-mêmes en scène et les ont échangé, via MMS ou internet, avec leurs copains. Et pas seulement avec les amis proches: la plupart de ces «sextos» sont envoyés à large échelle.

Sur le 11'000 enfants interrogés pour cette étude, 4 sur 10 estiment qu’il est tout à fait «approprié» de faire circuler des photos de filles seins nus dans le cadre de leur école. Selon les experts, les résultats de cette enquête montrent un changement significatif dans le comportement des ados: outre une plus grande consommation d’images porno, ils en créent aussi davantage eux-mêmes.

L’accès trop facile pour les jeunes à la pornographie en ligne est bien sûr mis en cause par Ken Corish, l’expert en sécurité internet qui a mené l’étude. Mais d’autres causes sont également avancées par les parents ou les enseignants: la banalisation des images sexy et torrides, notamment dans les clips des pop stars qui ont la cote auprès des très jeunes, telles Cheryl Cole ou Rihanna.

(20 minutes)