Actrice iranienne

09 octobre 2011 21:19; Act: 09.10.2011 21:26 Print

Un an de prison et 90 coups de fouet

Une actrice iranienne pourrait être fouettée et passer un an en prison pour avoir joué dans un film rappelant les difficultés des artistes dans le pays.

storybild

L'actrice iranienne Marzieh Vafamehr a fait appel de sa condamnation. (Photo: Keystone)

Une faute?

L'actrice iranienne Marzieh Vafamehr a été condamnée à un an de prison et 90 coups de fouet pour avoir joué dans un film évoquant les difficultés faites aux artistes dans la République islamique, a rapporté dimanche un site internet d'opposition.

«Marzieh Vafamehr a été condamnée à un an de prison et 90 coups de fouet», a indiqué le site d'opposition réformateur Kalame.com.

«Son avocat a fait appel de cette condamnation énoncée samedi», a ajouté la même source, sans plus de détails.

Marzieh Vafamehr avait été arrêtée en juillet après être apparue dans le film «Mon Téhéran à vendre», qui a fait l'objet de vives critiques de la part des milieux conservateurs.

Le film co-produit par l'Australie raconte l'histoire d'une jeune actrice vivant à Téhéran dont la pièce de théâtre est interdite par les autorités. Elle se voit contrainte de vivre clandestinement pour s'exprimer artistiquement.

L'agence de presse Fars a indiqué que le film n'avait pas reçu d'autorisation de diffusion en Iran mais était visionné illégalement.

L'actrice avait été libérée fin juillet après avoir payé une caution dont le montant n'a pas été révélé.

(afp)