Belgique

04 mai 2012 11:36; Act: 04.05.2012 11:56 Print

Un an de prison ferme contre un islamiste

Le porte-parole du mouvement islamique radical Sharia4Belgium a écopé de deux ans de prison dont un ferme. Il a été condamné pour incitation à la haine contre des non-musulmans.

Une faute?

Le tribunal correctionnel d'Anvers a condamné vendredi Fouad Belkacem (30 ans), le porte-parole du mouvement islamique radical Sharia4Belgium, à deux ans de prison dont un ferme.

Ces dernières années, Belkacem avait posté plusieurs vidéos sur YouTube dans lesquelles il incitait à la haine et à la violence contre les non-musulmans, réclamant en outre la fin de la démocratie. Il s'en prenait également aux homosexuels. Belkacem qui estime que «la véritable religion, l'islam, doit dominer le monde» a démenti avoir fait appel à la violence. Le tribunal a épinglé toutefois les propos haineux du prévenu.

Il lance des malédictions sur YouTube

Ce dernier a en outre été aussi condamné pour avoir harcelé Frank Vanhecke, veuf de Marie-Rose Morel et ancien président du Vlaams Belang, un parti politique nationaliste flamand. Dans une vidéo diffusée un jour après le décès de Marie-Rose Morel, il insulte la défunte, lui adressant notamment toute une série de malédictions.

Fouad Belkacem avait déjà été condamné par défaut pour tous ces faits en février à deux ans de prison ferme et à 550 euros d'amende mais avait fait opposition de sa condamnation. Il avait aussi déjà écopé de quatorze condamnations devant le tribunal de police et de plusieurs condamnations correctionnelles pour vol avec violence, rébellion, diffamation, menaces et infraction à la loi contre le racisme.

Le port du voile pour la femme à Sarkozy

En avril 2011, l'islamiste belge avait appelé à «planter le drapeau noir sur l'Elysée» et invité Carla Bruni à porter de niqab afin que «ce mécréant de Sarkozy voie le niqab dans sa propre famille», avait rapporté le site Bivouac-ID.com.

(ats/gco)