Afghanistan

25 décembre 2011 14:54; Act: 25.12.2011 14:56 Print

Un attentat-suicide fait au moins 20 morts

Un kamikaze a tué au moins 20 personnes, dont un député, et en a blessé 50 autres en se faisant exploser dimanche à Taloqan, dans une province du nord de l'Afghanistan, a rapporté la police afghane.

Une faute?

La province de Takhar, naguère paisible, a connu une série d'attentats et d'assassinats durant l'année écoulée. Un haut responsable de police y a été tué en mai. Un inspecteur de police de la province a déclaré à Reuters que le kamikaze avait actionné sa charge alors que des personnes se rassemblaient pour des funérailles. Le député Mutalib Bik est au nombre des morts.

Aucune base permanente de troupes étrangères n'est établie dans la province de Takhar, où l'on ne signalait pas de troubles notables jusqu'à une période récente. Des militaires allemands surveillent la région à partir d'une base située dans la province voisine de Kunduz.

Malgré la présence de dizaines de milliers de soldats occidentaux en Afghanistan, les Nations unies et d'autres organisations considèrent que les violences ont atteint leur point le plus grave depuis l'éviction des taliban de Kaboul à la fin de l'année 2001. Les forces sous commandement de l'OTAN font état pour leur part d'une baisse des attaques lancées par les insurgés contre leurs unités au cours des derniers mois.

Par ailleurs, un soldat afghan a été tué la veille de Noël dans la province de Farah (sud-ouest) au cours d'un échange de tirs avec des militaires américains provoqué par une dispute, ont annoncé dimanche l'armée et la police afghanes.

(ats)