France

05 janvier 2016 16:22; Act: 05.01.2016 17:26 Print

Un cirque accusé de maltraiter une éléphante

Accusé de mauvais traitements, le cirque Bouglione retire un numéro qui mettait en scène un vieux pachyderme.

storybild

Le cirque Bouglione supprime un numéro. (Photo: AFP/Archives/photo d'illustration)

Une faute?

Dimanche, une trentaine de militants de l'association Animalsace avaient manifesté à Strasbourg devant le chapiteau du cirque Bouglione pour demander la mise à la retraite de l'éléphante âgée de 43 ans, aux cris de «Libérez Vana Mana!», nom de l'animal.

«Par application du principe de précaution, le Cirque Bouglione en tournée a pris la décision unilatérale de retirer ce numéro», a annoncé le directeur de la compagnie de cirque, Francesco Bouglione, dans un communiqué.

Le dompteur et la danseuse qui participaient au numéro «ont été congédiés», a précisé un porte-parole de la compagnie, joint par l'AFP.

Animalsace avait déclenché une polémique en diffusant une vidéo tournée en 2009, montrant l'éléphante se faire maltraiter et frapper dans un cirque anglais par un employé du dompteur de Bouglione congédié.

L'association affirme que l'éléphante a subi de nombreuses maltraitances durant ses 38 ans de carrière et qu'elle souffre aujourd'hui d'arthrite, de problèmes pour se déplacer, d'une paralysie de la trompe et d'abcès aux épaules.

Accusations rejetées

Francesco Bouglione a catégoriquement rejeté mardi les accusations portées par Animalsace, en rappelant que les différents services vétérinaires des préfectures avaient validé la présentation de l'éléphante au public.

«Les conditions d'hébergement, le suivi vétérinaire par les services de la préfecture et l'âge de l'éléphante, invalident totalement la thèse de la moindre maltraitance», a déclaré Francesco Bouglione.

Examiné récemment par les services vétérinaires à Strasbourg, ainsi qu'à Nancy en novembre, ceux-ci ont «constaté que l'animal était en excellente santé» et «aucunement maltraité», a souligné Francesco Bouglione.

«Le cirque Bouglione a toujours protégé les animaux. Monsieur Bouglione père était lui-même dresseur d'éléphants», a-t-il ajouté.

Fin de la tournée d'hiver

Mardi, hormis la suppression du numéro, le cirque Bouglione n'avait pas pris de décision concernant le devenir du pachyderme: la décision finale pourrait revenir au dresseur à qui il incombe de trouver une solution.

La tournée d'hiver du cirque Bouglione, qui fait escale à partir de vendredi à Metz, s'achève le 6 mars.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kalvin le 05.01.2016 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte aux cirques avec des gros animaux

    Quel magnifique animal... Quelle honte d en faire un animal de cirque... Je pensais que l être humain était plus évolué... Mais finalement je me suis TROMPE.

  • Sam Regarde le 05.01.2016 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    STOP

    STOP au cirque avec animaux sauvages faut arrêter . .

  • La Suissesse le 05.01.2016 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Bravo ! Qu on arrête les animaux de cirque ç est honteux ! Pauvres bêtes !!!

Les derniers commentaires

  • Lisa le 06.01.2016 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    habitat

    Qu'on laisse enfin ces superbes animaux libres et dans leur habitat naturel. Leur place n'est en aucun cas dans les cirques.

  • Arnaud le 05.01.2016 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cirque

    Les cirques en général à mon avis.

  • dommage... le 05.01.2016 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tous mes commentaires ont ete rejetes

    Censure déplacée

  • Didy le 05.01.2016 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La honte

    Honteux

  • Dan le 05.01.2016 19:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop.

    Peu de scrupules pour les animaux. Faut juste qu'ils rapportent. Plus aucun animal ne devrait être emprisonné dans un cirque. 23 heures en mini cage et une heure de contraintes contre nature. Stop.