Royaume-Uni

02 juillet 2014 20:49; Act: 02.07.2014 20:49 Print

Un ex-mannequin brise un tabou sur Facebook

Atteinte de la maladie de Crohn, une jeune femme a décidé de s'exposer sur le web. Son objectif: faire connaître son mal et reprendre confiance en elle.

storybild

Bethany a voulu montrer qu'elle pouvait vivre normalement, même avec les poches disgracieuses qu'elle doit porter. (Photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Bethany Townsend, 23 ans, est un ancien mannequin devenu maquilleuse professionnelle. Depuis l'âge de 3 ans, cette Britannique souffre de la maladie de Crohn, un trouble inflammatoire chronique intestinal pouvant s'étendre à tout le tube digestif. Dans certains cas, cette maladie très handicapante requiert l'usage d'une stomie, autrefois appelée «anus artificiel». Il s'agit d'une poche posée sur le corps et qui sert à absorber les nutriments et à éliminer les excréments.

Bethany a commencé à porter ces sacs en 2010, après une violente crise qui l'a envoyée tout droit à l'hôpital. La mort dans l'âme, la jeune femme a dû se résoudre à porter ces fameuses stomies si disgracieuses. «Je savais que les poches de colostomie étaient une option mais j'avais toujours voulu l'éviter», raconte-t-elle au «Huffington Post».

Un élan de solidarité bouleversant

Après plus de trois années d'embarras et de honte, la Britannique a décidé de briser le tabou en s'exposant sur Facebook afin de sensibiliser les gens à la maladie de Crohn. Son objectif semble atteint: un cliché de la belle étendue sur une chaise longue et portant deux poches sur son ventre a déjà été vu par plus de 9 millions d'internautes. Il a été gratifié de près de 200'000 «likes» et de 10'000 commentaires élogieux. Portée par l'élan de solidarité que sa démarche a soulevé, Bethany a repris confiance en elle.

«Si je peux inspirer ou aider d'autres personnes dans ma situation à se sentir mieux dans leur peau alors je serai très heureuse, a réagi la Britannique. Les réactions à cette photo m'ont vraiment aidée à les accepter», confie-t-elle.

Bethany, qui a toujours été soutenue par son mari, a donc ressorti son bikini et continue d'espérer que la médecine trouvera un traitement contre son mal. En attendant, la jeune femme s'accroche à son rêve de retrouver ses premières amours: le mannequinat. «J'ai hâte d'atteindre mes buts et je sais maintenant que rien ne peut m'en empêcher. Je ne laisserai plus cette maladie me contrôler», annonce la Britannique.

D'autres photos de Bethany ci-dessous


(joc)