Carnaval de Rio en péril

07 février 2011 11:46; Act: 07.02.2011 12:57 Print

Un incendie ravage la Cité de la samba

Un épais nuage de fumée noire recouvrait le centre-ville de Rio où sont situés les ateliers des douze grandes écoles de samba qui défilent sur le Sambodrome lors du carnaval.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Un énorme incendie ravagait lundi matin les ateliers de la Cité de la samba à Rio où sont fabriqués les chars allégoriques et les costumes du Carnaval, à un mois de ce qui est considéré comme le plus grand spectacle du monde.

Aucune victime n'avait été recensée par les pompiers, une heure après le début de l'incendie, survenu tôt avant l'arrivée des artisans.

L'incendie a éclaté vers 07H00 du matin (09H00GMT) dans les bureaux administratifs de la cité de la Samba, dirigée par la Liesa.

Les pompiers de Rio ont envoyé 15 camions et 70 hommes, mais le feu n'est toujours pas maîtrisé.

Désespoir avant le carnaval

Les ateliers des écoles Portela, Uniao da Ilha et Grande Rio où sont entreposés nombre de matériaux hautement inflammables ont été détruits par les flammes: chars allégoriques et costumes sont partis en fumée.

«Nous sommes désespérés (...) Tout était pratiquement prêt pour le Carnaval», a dit Jorge Castanheria, président de la Ligue des écoles de samba (Liesa). Il a souligné qu'il paraissait impossible de tout reconstruire en un mois.

Tous les ans, les douze écoles de samba se disputent le prestigieux titre de «championne du carnaval» lors de deux nuits de défilés sur le sambodrome de Rio. Ces écoles se préparent pendant un an pour ces défilés qui comptent chacune huit luxueux chars allégoriques et des milliers de participants en costume.

(ap/afp)