Algérie

04 octobre 2011 10:18; Act: 04.10.2011 11:55 Print

Un lycéen interdit de bac s'immole

Un lycéen de 19 ans a tenté de s'immoler à l'intérieur de son ancien lycée à Oran, car la direction de l'établissement lui a refusé un redoublement après un échec au baccalauréat.

Une faute?

Un lycéen algérien de 19 ans qui n'a pas été autorisé à redoubler après avoir échoué au baccalauréat s'est immolé à l'intérieur de son ancien lycée à Oran, à 430 km à l'ouest d'Alger, a rapporté la presse algérienne mardi.

Le jeune homme a été hospitalisé après sa tentative de suicide lundi et se trouve dans un état critique.

Il s'était introduit dans le lycée Souiyah El Houari et s'était ensuite placé en face de la salle des professeurs avant de s'asperger d'essence et d'allumer le feu avec un briquet.

Le censeur du lycée, qui s'est porté à son secours, a été brûlé aux mains.

La scène s'est déroulée sous les yeux d'élèves et enseignants dont certains se sont évanouis, a précisé le journal francophone «le Quotidien d'Oran».

Selon ses camarades, le lycéen a agi dans un moment de désespoir après le rejet de sa demande de recours pour réintégrer le lycée.

(afp)